Farmerboys – The Other Side

Pas de commentaires      760
Style: pop-rock métalAnnee de sortie: 2004Label: Nuclear Blast

Aimant les défis dans la vie, je me risque à cette chronique qui me peut me griller définitivement à vos yeux chers lecteurs. Mais après tout, vous êtes sur Eklektik et comme son nom l’indique, pas de place au consensus et à une unique pensée musicale.
Alors oui ! J’ai adoré cet album des garçons fermiers (ça commence bien). Pourtant ce disque est aux antipodes du métal conventionnel.
L’approche est tout à fait unique puisque le groupe œuvre (je vais me faire plaisir dans le descriptif du style) dans une pop-rock métal martiale.
En effet, on ne peut s’empêcher de penser pêle-mêle en écoutant ce disque à Queen et aux Beatles pour le côté pop rock et à Rammstein ou Kovenant pour le côté métal et martial.
Si le coté massif et militaire des rythmiques rappelle donc le célèbre groupe teuton, la musique est quand à elle totalement débarrassée du coté dark, noir et dépressif de Rammstein ou du penchant cyber du Kovenant.

La musique des farmerboys se tourne plus vers un côté mélancolique exprimé par une pop planante et finalement assez poétique. On peut d’ailleurs penser au Paradise Lost époque « One Second» en plus accrocheur encore.
« The Other Side » est un album hybride ne choisissant ni entre métal ni entre rock.
Les compos oscillent invariablement entre ces deux influences majeures sans pour autant donner la préférence à l’une ou l’autre.
Les vocaux sont donc clairs mais aussi chorusés électroniquement et si la guitare et la basse sont lourdes et puissantes, le véritable apport se situe au niveau de l’électronique, claviers et boucles utilisés.
En effet le mariage de la rythmique et des synthés donne aux morceaux un côté assez entraînant, voire même dansant (non je plaisante). Néanmoins Farmerboys possède un véritable potentiel d’attraction médiatique sans pour autant renier ses racines métal.

Pour les plus rétifs à la pop et au rock et qui veulent du riff absolument, vous pourrez vous contentez d’écouter « Get Crucified », « What a Feeling Like » (à noter un petit clin d’œil à notre ami 007 au milieu de la chanson), « Once for All » et « For The World to Sing ».
Si vous faites preuve d’ouverture d’esprit, cet album vous comblera car il est magnifiquement composé et vous passerez par toutes sortes d’émotions à son écoute.

  1. for the world to sing
  2. like jesus wept
  3. once and for all
  4. where the sun never shines
  5. intro
  6. in my darkest hour
  7. stay like this forever
  8. the other side
  9. what a feeling like
  10. trail of tears
  11. home is where the stars are
  12. get crucified
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *