Red Harvest – Internal Punishment Programs

6 Commentaires      802
Style: apocalypse cyber metalAnnee de sortie: 2004Label: Nocturnal Art

Red Harvest traîne sa bosse dans les méandres métalliques norvégiennes depuis maintenant plus de quinze ans. On est en droit de se poser ces questions : Pourquoi ce groupe après tant d’albums réussis (Hybreed, Cold Dark Matter et Sick Transit Gloria Mundi), ne jouit-il que de très peu de reconnaissance et de considération ? Vont ils enfin réussir, avec ce nouveau méfait, a conquérir le monde avec leur métal froid, paranoïaque et mécanique ?

Pour Sick Transit Gloria Mundi (l’avant dernier album), le groupe avait fait confiance aux mains expertes de Neil Kernon (Cannibal corpse, Skinless). Il avait réussi à donner à Red Harvest un son, une ambiance de fin du monde réellement palpable. Cette fois ci le groupe a enregistré lui-même cet album (avec l’aide de Lars Klokkerhaug) et a confié le mixage à Fredrik Nordstrom, connu des amateurs de métal pour avoir travaillé avec Opeth, Dimmu Borgir et In Flames.

A peine l’intro passée, le titre hypnotique « Anatomy of the unknow », nous transporte dans le chaos des pulsations humaines. Le sentiment d’insécurité et de terreur qui règne sur ce morceau est dû à l’alchimie de la voix déchirée, plaintive de Ofu et du riff pachydermique des guitares vacillant entre le Death et le Hardcore. Le groupe puise sa source autant dans la bestialité du death (les titres « Mekanizm » et « Wormz » sont des véritables coups de pied au cul !!!) que dans les morceaux purement indus et dark avec « Abstract Morality Junction ». Toutefois Red Harvest sait ralentir le tempo pour nous transporter dans des contrées désolées, grâce aux sublimes « Symbol of Decay » et « Internal Punishment Programs » où l’ombre de Voivod, Godflesh et Neurosis plane sous nos têtes. Red Harvest enfante avec « Synthesize my DNA » la rencontre mécanique du death avec la techno pure en laissant le soin à LRZ (le programmeur) de distiller des samples et des sons électroniques féroces au mur de guitares.

A Chaque nouvelle sortie, les Norvégiens abandonnent de plus en plus leur faciès purement Indus/Dark de Cold Dark Matter et deviennent une entité réellement violente. Ils réalisent avec Internal Punishment Programs un chef d’œuvre de musique extrême, un bijou noir comme les ténèbres.

A ce jour, le groupe a signé chez Season Of Mist, espérons que cette structure saura épauler et étendre le Cyber Métal de Red Harvest qui jusqu’à aujourd’hui reste encore confidentiel. A noter aussi que les norvégiens viendront nous rendre visite au mois d’octobre en compagnie d’Arcturus. Sachez le une expérience live de ce groupe laisse sur les genoux !!!

  1. intro
  2. anatomy of the unknow
  3. fall of fate
  4. abstract morality junction
  5. mekanizm
  6. symbol of decay
  7. teknocrate
  8. synthesize my dna
  9. wormz
  10. 4-4-1-8
  11. internal punishment programs

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

6 Commentaires

  1. cava76 says:

    ben ça donne envie tout ça

  2. Florent says:

    Yesse, c’est mortel Red Harvest, bien froid et glauque. Effectivement cet album est oplus « organique » que ceux d’avant, mais toujours cette noirceur… Mortel !

  3. Neurotool says:

    Un groupe à découvrir en effet!!!
    Sinon pour le rencontre à l’automne c’est raté…car leur participation est annulée et remplacée par les non moins excellents français de Kill the Trill!

  4. Damien Luce says:

    Désolé neurotool, mais je me suis renseigné auprés du bassiste et ils sont toujours prévu pour jouer avec arcturus!!!

  5. Neurotool says:

    A voir à l’automne donc!
    Il y avait eu une info contraire sur le net…

  6. Damien Luce says:

    ils sont toujours prévu pour Paris, pour le reste des villes Francaises je ne sais pas et en effet kiil the thrill jouera avec Arcturus à Marseille!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *