Ezofaj – La Jouissance Ultime

7 Commentaires      899
Style: débilo grind/goreAnnee de sortie: 2005Label: Autoproduction

Ezofaj, ce projet annexe de membres de Bumbklaat (www.bumbklaatgxc.fr.st), et générateur de grind débile gagne à être connu puisqu’il se glisse de très belle manière dans le sillon de groupes comme Gronibard, Ultra Vomit et cie.

Amateurs de (très) gros sons, du millième de degré et du kitsch vous allez me retenir le nom de ce groupe et vous bougez le voir s’il se produit près de chez vous, de toute façon vous ne pourrez pas faire autrement une fois que vous aurez jetés un coup d’oeil sur la tracklist, que serez passés sur leur site web et que vous aurez écoutés quelques extraits.

Ces garçons de la région de Saint Nazaire n’ont rien de mieux à faire que de jouer une musique blasphématoire, d’une violence atrocement crue quelque part entre Agoraphobic Nosebleed, Pig Destroyer et d’autres références plus lourdes, plus death comme Cannibal Corpse. Mmmhhhh qu’est-ce que c’est bon. Si à cela vous ajoutez des textes d’une profondeur qui n’ont d’égal que le talent de Jenifer ou la pertinence des propos de Steevy, vous tenez là l’un des projets français les plus hilarants et « sympathiques » qu’il m’ait été donné d’entendre.

Ruez vous sur leur page web (« le site le plus laid de toute l’histoire du rock n’ roll ! ») où vous trouverez quelques photos, quasiment toute la démo en téléchargement (sauf un titre) et quelques phrases mythiques, par exemple: « !ATTENTION! A la première écoute, certaine personnes vomissent… »

Une bonne barre de rire qui n’enlève rien à la musique.

4/5

  1. macabe decomposed
  2. gerondo canicule
  3. anal kist
  4. amiosynthese fist-fucking
  5. amanda lear is a bastard
  6. parkinson sodomie
  7. dudu
  8. badaboombeatnik
  9. l’homme croute
  10. jacob delafont
  11. sulfateuse nursery
  12. pig 182
  13. prince albert
  14. viol collectif de foetus fraichement avortés
  15. touche la crete du paon
  16. for my country (i would drink your vomit)
Up Next

Groupes cités dans la chronique

7 Commentaires

  1. Bob says:

    La pochette et les titres donnent déjà un bon aperçu.
    J’aime notamment le nom de « parkinson sodomie »…

  2. jonben jonben says:

    Ouaih faut aimer quand même…

  3. fewz says:

    roh c’est cool comme truc… c’est la fun attitude quoi.

  4. ben says:

    Ezofaj est un side project délire!!! au premier concert ils joueront déguisés en donuts!!!! stay glut!!!! http://www.bumbklaatgxc.fr.st

  5. fewz says:

    yes ben!!!!!!

  6. carrot(weiler) says:

    ezofag a été nommé pour le single de l’année au Glut award pour leur fabuleux hymne « parkinson sodomie ». Merci à ceux qui voteront pour eux.
    Je me permets de le preciser. yeaaaaaaaaah baby!!!

  7. Christo Satanico says:

    Ezofaj, c + ke dla viande, des trips et du cerveau, c’est aussi un univers peuplé de contes enfantins, de fables, et autres contines, qui vous retourne l’urêtre afin d’y glisser du pue pour votre prochaine éjaculation!
    Que du bonheur!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *