Cannibal Corpse – Chaos Horrific

Pas de commentaires      276
Style: death metalAnnee de sortie: 2023Label: Metal Blade Records

Et de seize albums pour Canniboule ! Le légendaire groupe représentant pour beaucoup LE death metal aura attendu à peine deux ans pour livrer une suite à l’acclamé Violence Unimagined, album qui marquait alors les débuts d’un nouveau guitariste et non des moindres puisque c’est Erik Rutan (Hate Eternal) qui débarquait alors pour faire secouer les crinières (en lieu et place de Pat O’Brien). Chaos Horrific marque surtout trente-cinq ans dédiés à la cause du death metal version gore, ce n’est donc pas aujourd’hui que Cannibal Corpse va mettre de l’eau dans son hémoglobine.

Pas de doute, Cannibal Corpse fait ici du Cannibal Corpse, classique et brutal, pas de trace de nouveauté à l’horizon dans ces dix nouveaux titres à la formule bien connue, pulvérisant instantanément tout sur leur passage (ce dès l’introductif « Overlords Of Violence »), avec un Corpsegrinder bien en gorge et une production aussi claire qu’imposante. Mais quelques touches plus nuancées où grooves et mélodies plus franches viendront s’incorporer à leur tambouille en même temps que leurs envies thrash (déjà bien perceptibles sur l’album précédent). Rutan revient en effet avec sa virtuosité et poursuit dans ce léger coup de fraicheur donné à ces nouvelles compos, meilleurs exemples sur les mouvementés « Vengeful Invasion », « Blood Bind » ou encore « Drain You Empty » qui ose lui le mid-tempo atmosphérique avec succès sur son intro (bon ok, ça avoinera bien ensuite !), sans compter de nombreux soli très enlevés soulignant l’étendue de son talent. Mais ses comparses ne font pas de figuration à côté, participant pleinement au processus de destruction massive.

Bref, un nouvel album à la recette perso toujours inégalable qui devrait pleinement réjouir les fans du groupe. Le nombre des années ne semble pas atteindre leurs envies de violence (ce même si son chanteur est apparu récemment plus « humain » via ses posts instagram célébrant ses enfants, ça tranche avec les thèmes toujours horrifiques des lyrics !) et de sauvagerie sachant rester accrocheuse (efficace malgré un léger sentiment de redondance sur la longueur). Chaos Horrific assoit donc un peu plus le statut de culte de Cannibal Corpse et propose en prime une bonne séance de musculation du cou (Corpsegrinder étant le meilleur coach pour cet exercice !). Trente-cinq ans dignement célébrés.

  1. Overlords Of Violence
  2. Frenzied Feeding
  3. Summoned For Sacrifice
  4. Blood Bind
  5. Vengeful Invasion
  6. Chaos Horrific
  7. Fracture And Refracture
  8. Pitchfork Impalement
  9. Pestilential Rictus
  10. Drain You Empty

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *