Akimbo – Jersey Shores

4 Commentaires      1 066
Style: heavy-punk stonerAnnee de sortie: 2008Label: Neurot Recordings

Après de précédents disques plutôt excellents, on ne pouvait qu’être exigeant avec cette nouvelle livraison. Et Akimbo ne déçoit pas. Le groupe est l’image de son son; puissant, rageur et raisonnablement crade. Assez crade pour que la force de frappe n’en pâtisse pas, et pas trop pour que cela sonne tout sauf clinique.

D’emblée, ce qui marque est la violence contenue. Moins frontal et plus enrobé, Jersey Shores attaque de façon vicieuse. La lourdeur et les alambiques de compositions qui ne cèdent rien à la facilité sont là, mais poussées par un couperet qui ne demande qu’à tomber… Sans jamais vraiment y arriver. Bref, le trio change dans la continuité en préservant son originalité, sûrement grâce à leur nouveau guitariste Aaron Walters. Les alternances entre calmes et tempêtes n’ont rien de téléphonées ou de plastiques. Dans les passages calmes, on sent la moiteur du Kentucky – où a été enregistré l’album – mais surtout la tiédeur des mers chaudes aussi belles que dangereuses. Dans les instants plus énervés, on ressent la menace imminente de la mâchoire du gigantesque requin de la pochette tout droit sorti des dents de la mer… Rien de plus normal puisque ce disque est un concept-album autour de la fameuse saga cinématographique.

Jersey Shores est album exigeant et pourtant accrocheur. L’écoute est impérative si vous avez apprécié les autres méfaits du trio. Le détour est obligé si vous aimez les musiques lourdes et les groupes qui font tout sauf du copier-coller.

  1. matawan
  2. bruder vansant
  3. lester stillwell
  4. rogue
  5. white bull
  6. jersey shores
Up Next

Du meme groupe

4 Commentaires

  1. kollapse says:

    Album un brin conceptuel qui voit un Akimbo plus contenu, recherchant une certaine complexité sans faire défaut à l’efficacité propre au groupe. Plus lourd et varié qu’auparavant, le défi de faire six-titres-qui-n’en-font-en-fait-qu’un-seul est réussi. Ya bon !

  2. Neurotool says:

    Un bon album mais je préfère le Akimbo plus straight in your face et catchy d’albums comme « Elephantine ». Ici les structures un rien alambiquées de ce concept album m’ont pour l’instant lassé à chaque écoute.

  3. Faya says:

    Désarçonné à la première écoute, puis enthousiaste. Du même avis que Fiouz

  4. julien sickbag says:

    je reste bloqué sur city of the stars et elephantine…cette album est classe mais pour moi en dessous des pplus anciens album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *