Akimbo – Forging Steel and Laying Stone

2 Commentaires      1 092
Style: heavy-punk stonerAnnee de sortie: 2006Label: Alternative Tentacles Records

3ème album pour ces Americains de Seattle, paru sur l’excellent label qu’est Alternative Tentacles (Melvins, Thugs, Dead Kennedys, M.Gira) dont le nom du groupe est aussi particulier que leur musique. En effet celle-ci est furieuse, sale, lourde, noisy, le tout avec un énorme feeling rock’n’roll. On y trouve pas mal de choses à la fois, tant que ça groove et que ça tape, c’est le principal ! Et pour taper, ça tape chez Akimbo.

Le titre d’entrée est d’ailleurs très représentatif de se que sera la suite de l’album : furie punk hardcore, lourdeur mastodonte (Melvins n’est pas loin), groove stoner, incursions noisy dantesques, ect…
Akimbo ne s’embarasse pas de barrières stylistiques, et on sent chez ce groupe une volonté réelle de faire cohabiter les genres pour n’en tirer que les meilleurs aspects. Le groupe a malaxé et digéré ses influences (Melvins, Black Sab’, Jesus Lizard) pour recracher tout ceci en une mixture crade, brutale, et au combien unique. Ce qu’il y a de bien – encore – chez eux, c’est que les titres s’enchainent mais ne ressemble pas. Jamais un titre n’en anonce un pareil par la suite. Les morceaux eux-mêmes possèdent des structures alambiquées, ça riffe du tonnerre , ça groove à mort, ça gueule, c’est parfois mélodique, parfois doom et les cassures de rythme sont légions (foutu batteur!).

Et, surtout, cela reste cohérent ! Bah oui, vous imaginez un tel bordel sans queue ni tête? On s’y predrait allègrement, si le groupe n’avait pas soigneusement pris soin d’agencer harmonieusement ses riffs de dingue et ses cassures rythmiques.
En bref, Forging steel & laying stone est un joyeux bordel chaotique mais écoutable, imprévisible mais cohérent, violent mais fin.
Pas facile mais indispensable.

  1. dangerousness kollapse
  2. rockness monster
  3. spooning with disaster
  4. digging a hole
  5. rickshaw
  6. tina bring me the axe
  7. tower of the elephant
  8. breaking rocks
  9. sci-fi monster violence
  10. precious moments
  11. maximillian: jungle warrior
  12. ground control to major bummer
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

2 Commentaires

  1. Kieron says:

    Très bonne chronique pour un excellent album!

  2. quelqu'un says:

    des extraits qui m’ont l’air ma foi très prometteurs :D (part se l’acheter ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *