The Vandelles – Del Black Aloha

Pas de commentaires      1 374
Style: surf-noiseAnnee de sortie: 2009

Et si cet été, au milieu des coquillages et crustacés, la bombe atomique tombait ? Sans aucun doute elle serait balancée depuis Brooklyn, New-york, par les Vandelles. Et si, plutôt que de paniquer, on surfait le grand tsunami noise avec eux (« Bomb The Surf ») ? Fini le farniente au milieu des plages bondées, dansons le watusi avec Mad Max (« Get Down »).

La première fois qu’on écoute les Vandelles, on a un moment d’hésitation : « Merde, je me suis planté, j’ai mis le premier EP des Raveonettes ». Mêmes influences surf/rock’n’roll. Mêmes guitares papier de verre. Mêmes mélodies girls group 60’s. Un ersatz inutile ? On pourrait en discuter si les Vandelles n’arrivaient pas à rapidement convaincre de l’efficacité de leurs compos (en particulier sur la deuxième partie du disque, là où d’autres ont tendance à s’épuiser sur la longueur). Et puis, là où les Raveonettes privilégient la mélodie et un certain romantisme, les Vandelles préfèrent l’attaque bruitiste. A la façon de leurs amis de A Place To Bury Strangers. L’unité de mesure des amplis est à calculer en tessons de bouteilles. La caisse claire sonne comme si on la frappait avec des chaînes de bikers. Ici, c’est gang de surfeurs en blousons de cuir. Hawaï après l’apocalypse. Plages cramées, mer de napalm, vacances sous un soleil nucléaire (« Lovely Weather »). Tu reprends un cocktail aux Nitriles, baby ?

Une fois la nuit de cendres tombée, c’est le moment de flirter avec les zombettes en bikini (« Die For It Cowboy »). Avant de reprendre les routes meurtrières (« California Killer »). Mais vers où ? On s’en fout, de toute façon il ne reste plus rien. Remets le disque, tu veux ?

  1. dash’n’dive
  2. get down
  3. lovely weather
  4. roving rex
  5. going downtown
  6. chain walking
  7. fever of the beat
  8. blue la strip
  9. bomb the surf
  10. california killer
  11. die for it cowboy
  12. bad volcano
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *