Trapped Under Ice – Secrets of the World

4 Commentaires      1 178
Style: groovy NY hardcoreAnnee de sortie: 2009Label: Reaper Records

Il suffit de voir une vidéo d’un concert de Trapped Under Ice pour constater à quel point leur premier EP, Stay cold, est devenu une référence. Les paroles sont reprises en coeur par une bonne partie du public alors que Trapped Under Ice n’en est encore qu’à son premier disque. Baltimore a la côte grâce à The Wire et à une scène en plutôt bonne santé (Pulling Teeth, Stout, Ruiner) marqué par un ancêtre glorieux, Crown of Thornz, dont le groupe s’inspire largement. L’influence n’a cependant jamais été dissimulée par le groupe, très fier de ses origines.

Trapped Under Ice se caractérise effectivement par un chant hurlé quasi rappé et des breaks fréquents et très efficaces (une seule écoute de « See God » suffit à s’en convaincre). Ceux de Stay cold ont marqués son public et ceux de Secrets of the world ont tout autant les capacités de faire de même. En revanche, ce qui a changé chez le groupe se trouve dans sa production. Bien évidemment moins brute que sur leur demo et leur premier 7’inch, Secrets of the world possède un son plus compact et compressé. La voix de Justice est aussi moins présente mais continue de procurer à Trapped Under Ice cette agression catharsique aux paroles toujours aussi bien écrites.

« I would sleep forever, if there’s peace in death. And if you see God tell him I’m still alive« 
See God

« Take my wrong and make them right. Everything would be alright. But I lost my way. From the womb to the tomb, guess I went astray« .
From birth

Tout dans ce disque respire les rues de Baltimore telles qu’elles sont représentées dans la série The Wire. La violence, la drogue, la dépression, la corruption. Trapped Under Ice, de leurs paroles jusqu’à leurs riffs sont des purs produits de leur ville natale. Origine toutefois contestée récemment par le chanteur de Ruiner qui expliquait que bien que les membres de TUI se vantent de leurs origines, ils ne sont pour autant qu’originaires de villes alentours. Preuve en est, et elle est indiscutable, que s’ils venaient vraiment des rues des ghettos de Baltimore, ils n’auraient pas l’argent pour se payer le matériel pour faire un groupe. Pour autant, Trapped Under Ice n’a pas besoin d’être réellement originaire de ses rues pour les décrire. L’émotion et la passion que dégage leur musique, depuis leurs débuts jusqu’à ce disque, suffit à convaincre. Ne reste donc que des chansons d’une efficacité hors du commun qui n’a rien à se reprocher d’emprunter aux ainés quand le rendu est aussi naturel, sincère et efficace. All in the game!

Trapped Under Ice from KO Films on Vimeo.

  1. see god
  2. believe
  3. american dreams
  4. tui
  5. gemini
  6. too true
  7. the vortex
  8. eye hand
  9. from birth
  10. titus
  11. against the wall
  12. world i hate

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

4 Commentaires

  1. jonben jonben says:

    Très bon comme l’était l’EP, efficace de A à Z.

  2. Nico says:

    Et bien j’aime pas beaucoup ce disque. J’ai adoré la demo et le prmier EP, par contre celui-ci passe vraiment moyen. J’aime bien les groupes actifs, mais pour moi ils se sont précipités. La production colle pas du tout avec le style, la voix perds en puissance. Après le message, l’attitude, c’est sensiblement pareil que les précédents.
    Sinon Corwn Of Thornz sont du Queens.

  3. AxGxB says:

    Han ouais… Crown Of Thornz de Baltimore. Ca va pas le faire ça :D
    Bon album pour ce que je l’ai écouté.

  4. heddy says:

    de tt facon trapped under ice ne sortirons jamais rien de mieu que stay cold

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *