Bilan 2011 Beunz

4 Commentaires      2 260
Annee de sortie: 2010

Il est toujours délicat de se retourner sur l’année fraichement passée, trier, compiler et finalement ne garder que vingt albums parmi la multitude qu’on a écouté. Enfin voilà, c’est chose faite. Globalement 2011 a été surtout une année de confirmations (voir mon top 3 notamment) et de très nombreuses découvertes. Sinon bizarrement je n’ai aucune déception qui me vienne à l’esprit, la preuve que j’ai su vite les oublier.

1. Leviathan – True Traitor, True Whore

Appréciant habituellement ses travaux, je n’attendais pas grand chose de la nouvelle offrande de l’ami Wrest et pourtant j’ai dû me rendre à l’évidence. True Traitor, True Whore m’a juste vrillé le cerveau et fait user mon index sur la touche « repeat ».

http://www.youtube.com/watch?v=5ZySf0bfz2w

2. Belong – Common Era (voir chronique)

3. Khann – Erode

Niveau dithyrambe, je n’irai peut-être pas aussi loin que mon collègue Drommk (chronique) mais force est de constater que même en changeant son fusil d’épaule, Khann vise toujours juste et TUE !

http://www.youtube.com/watch?v=pudk68Q5tbk

4. Seven Sisters Of Sleep – S/T (voir chronique)

5. Blue Sky Black Death – Noir

Duo de hip hop instrumental qui n’en est pas vraiment, Blue Sky Black Death marie les ambiances quasi cinématographiques à des beats et samples pour un rendu qui peut évoquer M83 (mais en moins « pop »). Superbe album à découvrir.

6. In Desperation – S/T (voir chronique)

7. Craft – Void

Crasseux et foutrement rock’n roll, l’un des meilleurs albums du genre sorti ces dernières années.

http://www.youtube.com/watch?v=lVmyB9yN-cI

8. Oathbreaker – Maelstrom

Avec une signature bien méritée chez Deathwish (Converge etc.), les belges d’Oathbreaker nous démontrent que le chaosxcore n’est pas réservé qu’aux mâles (la chanteuse Caro donnant d’ailleurs une sacrée leçon de puissance et de coffre aux machoxcoreux). Une tuerie.

9. Pord – Valparaiso (voir chronique)

10. Scroobius Pip – Distraction Pieces

Tiens du hip hop dans mon top ?! Oui Scroobius Pip le vaut bien car son album est bourré d’inventivité certes au niveau des instrumentaux mais surtout au niveau du flow du bonhomme (affilié très souvent au spoken word) et de la qualité de son écriture. Le meilleur album du genre cette année.

11. Northless – Clandestine Abuse

Étrangement assez peu de sludge (à mon goût) à se mettre sous la dent cette année, Northless poursuit le boulot entrevu sur leurs productions précédentes à coup de riffs de mammouths et d’ambiances hypnotiques. Addictif.

12. Will Haven – Voir Dire (voir chronique)

Dans le genre retour qu’on espérait plus, en voilà un gagnant ! Will Haven fait complètement oublier la parenthèse Jaworski et (se) fait bien plaisir.

13. Lycanthrophy – S/T

Habitant cette année en République Tchèque, je m’en serais presque voulu de ne pas inclure un groupe local à mon top. Lycanthrophy signe là un album bâtard entre grindcore, crust et fastcore/powerviolence. Rien de révolutionnaire mais une vraie petite bombe abrasive (à l’image de la chanteuse).

14. Bastions – Hospital Corners

Jeune groupe anglais de hardcore chaotico-métalisé dans le sillage de Converge, Bastions est le genre de groupe qui débarque de nulle part et qui surprend comme il faut. Donc j’ai été surpris comme il faut.

15. Blut Aus Nord – 777 Sect(s)

Premier album du diptyque sorti cette année, 777 Sect(s) est comparable à une gifle glaciale.

http://www.youtube.com/watch?v=iE5nY03XhzM

16. Nuclear Summer – S/T

Un premier album plein de fraicheur pour ce jeune groupe australien clamant faire du « sunshine metal ».

http://www.youtube.com/watch?v=PfwNl2b6YTY

17. Anne – Dream Punx

Signé sur l’excellent label hardcore A389 Recordings, Anne se distingue de ses copains de roster par un « dream punx » (= shoegaze) nostalgique et envoûtant.

18. Anomalous – OHMnivalent

Un peu difficile à appréhender au départ à cause de son extrême densité et de sa technique suffocante, cet OHMnivalent a finalement réussi à m’embarquer dans le cahot de ses riffs.

19. The Body – Anthology

Un peu malgré moi, j’avais fait l’impasse sur ce groupe avant cet espèce de best of comprenant donc la totalité de l’œuvre de ce duo de noise apocalyptique dont quelques covers (Black Flag, Body Count…) pas piquées des hannetons. J’avais tort.

http://www.youtube.com/watch?v=cUuakt_Ztqo

20. Moving Mountains – Waves

Après un superbe Pneuma, j’attendais de pied ferme le nouvel album de Moving Mountains. Une légère pointe de déception à l’arrivée (car il n’atteint pas son prédécesseur) mais tout de même un superbe album de la part des new-yorkais.

beunz
Up Next

4 Commentaires

  1. Ennoia says:

    Bien vu pour le Craft! Par contre le Leviathan je n’ai pas encore du assez l’écouter, je n’arrive pas à accrocher comme à Massive Conspiracy.

  2. beunz beunz says:

    ah marrant ça, je trouve qu’il le surpasse pourtant (alors que j’adore Massive)…
    sinon va falloir que je prenne le temps d’éplucher les trucs que je connais pas dans ton top (et ceux des autres) :)

  3. jonben jonben says:

    Cool Anomalous, je ne connaissais pas.

  4. beunz beunz says:

    ghnos> Oathbreaker ça peut être trompeur, c’est vraiment un morceau à part sur l’album. Enfin, possible que le reste arrive à te convaincre tout de même. Sinon pour Anne tu peux foncer, l’album est dans le même esprit (dans le style, j’ai pas mal hésité avec le dernier Whirr mais Anne a finalement gagné)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *