CHVRCHES – Every Open Eye

Pas de commentaires      1 820
Style: SynthpopAnnee de sortie: 2015Label: Vertigo

Soyons clairs… Cet Every Open Eye était un des albums que j’attendais personnellement le plus cette année. C’est que le trio écossais de synthpop / électropop (rayez la mention inutile) composé de Iain Cook, Martin Doherty et surtout Lauren Mayberry, avait en ce qui me concerne déjà mis la barre assez haut avec un premier album, The Bones of What you Believe. J’ai donc compté les mois, puis les jours avant de pouvoir enfin poser ce nouvel album sur ma platine.

Et comme souvent quand on attend impatiemment un disque, on est déç… Et bah non pas cette fois! Pas de déception au rendez-vous, je dirais même que ce nouvel album est une insolente confirmation du talent de ce groupe, car il parvient même à surpasser en qualité un premier album pourtant déjà bien balancé. J’étais relativement confiant cela dit, car les trois singles diffusés en guise de mises en bouche (« Leave a Trace » et « Never Ending Circles » d’abord, puis le fabuleux « Clearest Blue »), étaient tous trois de très bonne voire d’excellente facture. C’est au final 11 titres + 3 bonus (et même un 4ème sur l’édition Target qui n’est pas disponible chez nous malheureusement, car ce « Up in Arms » méritait d’être sur l’album) que le groupe nous a concoctés sur ce Every Open Eye qui est un ravissement du début à la fin.

La première chose que j’aime vraiment chez ce groupe, c’est qu’il évite toujours l’écueil de la ballade chiante (à l’exception du conclusif « Afterglow » qui est justement à prendre comme une conclusion en douceur). Même un titre comme « Down Side of Me », un peu lent, sur lequel on frôle l’exercice de style, est tellement bien composé et arrangé (avec notamment des chœurs qui s’entrecroisent à merveille), qu’on n’a jamais l’impression d’écouter une ballade pourrie. On a donc affaire à 10 bombes majoritairement dynamiques et punchy, voire même explosives (énorme « Keep You On My Side » ou la deuxième partie de « Clearest Blue » monumentale). L’influence d’un (old) Depeche Mode (« Clearest Blue » encore désolé), avec lequel le groupe a tourné récemment, est toujours évidemment audible. Et donc les synthés sont les instruments n°1 de la recette de CHVRCHES, et qu’ils soient même un peu kitsch ne pose jamais de problème (« Make Them Gold » ou « Empty Threat » peut-être), tant leur pop froide fait mouche à tous les coups. Car si le trio a une arme secrète c’est bien toujours le chant de Lauren (qui est par ailleurs toute choupinette) qui est pour beaucoup dans le charme et le cachet de CHVRCHES, et son phrasé souvent épileptique (et écossais qui plus est) est à se damner. On l’entend même se lâcher et nous balancer des passages criés (encore ce « Clearest Blue » inratable, peut-être tout simplement le meilleur titre de CHVRCHES ). Mais Lauren n’est pas la seule à chanter, comme c’était d’ailleurs déjà le cas auparavant : si c’est elle qui tient le crachoir sur la plupart des titres, il y a en effet 2 titres sur lesquels elle se tait et laisse la place à son compère Martin, qui s’en sort à nouveau parfaitement bien (« High Enough to Carry You Over », presque R’n’B par moments, ou « Follow You » dans les bonus).

Le plus important reste naturellement le songwriting et de ce point de vue c’est, je me répète, une réussite absolue. Il n’y a rien à jeter sur un album (contrairement au premier album qui contenait quelques titres un peu en-dessous) qui est en définitive un peu le parfait album pop de l’année. Hourray!

Tracklist :
1. Never Ending Circles
2. Leave a Trace
3. Keep You on My Side
4. Make Them Gold
5. Clearest Blue
6. High Enough to Carry You Over
7. Empty Threat
8. Down Side of Me
9. Playing Dead
10. Bury It
11. Afterglow
12. Get Away (bonus)
13. Follow You (bonus)
14. Bow Down (bonus)

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 801 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *