Bees Made Honey In The Vein Tree – Aion

Pas de commentaires      174
Style: doom psychédéliqueAnnee de sortie: 2023Label: Magnetic Eye Records

Bees Made Honey In The Vein Tree (qu’on va désormais simplifier en BMHITVT) est une formation originaire de Stuttgart active depuis 2014 adepte d’un son « marque déposée » oscillant entre sludge, doom et rock psychédélique, modulé à sa guise. Prenant la suite de Grandmother (2019), Aion propose un troisième album constitué de huit plages sonores immergeant l’auditeur dans un océan de sensations.

Dès le morceau-titre ouvrant l’album, le quartet nous transporte dans un psychédélisme plutôt doux, à l’intro retenue amenant à un chant posé avant que les riffs de poids ne viennent contrebalancer ce premier titre (avec les vocaux s’énervant un peu par la même occasion) terminant pas loin d’un drone/noise. Ainsi, cette ouverture très variée montre combien les allemands aiment autant faire s’élever les sens (le fabuleux « Threatening », la première partie d' »Excavation ») que le plaquer lourdement au sol (« Divergence », la seconde partie d' »Excavation »).

Avec un goût prononcé pour les atmosphères mi-vaporeuses (shoegaze ?), mi-bruitistes, les accalmies sereines aux bruitages immersifs (l’intro de jardin du bien nommé « Courtyard ») comme les passages plus denses, BMHITVT parvient à chaque fois à agripper l’auditeur et à ne pas le lâcher dans cette hypnose transportant entre le chaud et le froid, fluctuant au gré des envies de ses géniteurs faisant peser plus ou moins leurs instruments. Les amateurs de groupes aux envies de divagations ésotériques comme Om ou Weedpecker devraient apprécier le voyage offert par les allemands.

  1. Aion
  2. Divergence
  3. Threatening
  4. Consonance
  5. Courtyard
  6. Excavation
  7. Scouring The Land
  8. Grey Wels

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *