Opeth

Pas de commentaires      1 060

Interview avec Peter Lindgren (guitares), le seul membre originel de Opeth avec Mikael Akerfeldt, à l’occasion de leur concert à la Locomotive.


Comment estimes-tu que le nouvel album d’Opeth s’inscrive dans la discographie du groupe ?

C’est assez difficile d’en parler pour l’instant puisque l’album vient de sortir… Evidemment je trouve que c’est un bon album… Je pense que c’est un nouveau chapitre pour le groupe. Pas tant du fait du changement de label qui est également nouveau, mais plutôt du fait de l’intégration de notre nouveau clavier, et du fait que nous ayons changé de studio pour l’enregistrement… On est tous très motivés par la sortie de cet album…

Comment décrirais-tu Ghost Reveries à un fan d’Opeth qui ne l’a pas encore entendu ?

Et bien j’aime à penser que chaque album d’Opeth contient 2 ingrédients : des bases qui font que l’on reconnaît Opeth, mais aussi des surprises pour qu’on ne se lasse pas… Ghost Reveries n’échappe pas à la règle : c’est donc un album d’Opeth, avec des surprises.

Avez-vous ressenti une pression importante au moment de commencer à travailler sur ce nouvel album ?

Pas vraiment… Tu sais, on n’a jamais spécialement essayé de refaire un album qui ait du succès, si tant est qu’on considère Blackwater Park comme un album qui a eu du succès… Tout ce qu’on a essayé de faire c’est de sortir le meilleur album possible, aucun de nous n’est dans Opeth pour sortir des albums à succès…C’est une démarche honnête je pense, car même si on ne vendait qu’une centaine d’albums on continuerait à faire les albums qu’on aime…

Et comment se passe votre tournée ?

Plutôt bien, c’est ce soir notre 8ème show je crois… Tous nos concerts (à l’exception d’un seul) sont sold-out, ce qui est plutôt incroyable, car d’habitude on a un meilleur retour aux USA qu’en Europe…

Tu penses qu’Opeth devient de plus en plus gros ?

Je pense en effet… Jusque là ça augmentait peu à peu en fait, mais avec cet album on a l’impression que ça devient vraiment plus important, peut-être le même genre d’effet qu’a produit Blackwater Park, après la sortie duquel on a constaté une augmentation du nombre d’entrées à nos concerts…

Beaucoup de gens semblent considérer que Opeth, pourrait être, comme Meshuggah, un des groupes majeurs de la scène métal aujourd’hui en activité ?

Peut-être… Je ne sais pas… Je le prends comme un compliment… Je pense qu’il y a d’autres groupes très importants. Mais c’est vrai qu’il semble que nous influencions pas mal de groupes… J’espère en effet que dans quelques années, Opeth restera comme un groupe qui a compté. On verra. En tout cas je prends ça comme un magnifique compliment !

Avez-vous des nouvelles de Martin Lopez (NDLR : batteur du groupe qui a du rentrer au pays, et n’assure pas la tournée avec ses compagnons) ?

Je ne sais pas trop… En effet il a du rentrer en urgence pendant qu’on était aux US, pour se remettre… C’était pas vraiment le bon moment c’est certain, puisque l’album allait sortir mais bon on ne lui a pas mis la pression pour autant et on lui a dit de rentrer et de prendre le temps nécessaire, qu’on trouverait un autre batteur en attendant. Maintenant d’ici c’est assez difficile de savoir où il en est, et comment il se porte… J’espère qu’il va se remettre et qu’il sera là pour la prochaine tournée.

Comment en êtes-vous arrivés à avoir Gene Hoglan en remplacement ?

En fait on pas loin de Vancouver pendant la tournée aux USA et Gene était là-bas. On lui a proposé d’assurer la suite de la tournée US et il nous a gentiment répondu « Okay, pas de problème ». C’est un mec super et un batteur incroyable, c’était un honneur de jouer avec lui. Il ne poursuit pas la tournée avec nous cependant puisqu’on a Martin Axenrot de Bloodbath qui nous accompagne.

Gene Hoglan n’était pas disponible ?

Non en effet, il nous avait prévenu qu’il ne pourrait pas poursuivre davantage, car il allait commencer la tournée avec Strapping Young Lad dans la foulée et on ne pouvait pas priver SYL de leur batteur… Alors on a décidé que si Martin (Lopez) devait être absent pour plus longtemps, il nous fallait peut-être un remplaçant plus durable.

Comment ça s’est passé pour travailler avec un nouveau batteur ?

Ca s’est bien passé, même si on a du retravailler tous ensemble. Mais de toute façon, c’est vrai qu’on travaillait sur de nouveaux morceaux et puis c’était intéressant d’avoir une approche différente de celle de Martin (Lopez).

Quelle sera la set-list ce soir ?

Je ne vais pas tout révéler maintenant même si ça circule forcément par Internet… Il y aura des nouvelles chansons bien sûr, mais on essaye aussi de jouer des titres plus anciens, qui ne sont pas forcément attendus, qu’on n’a peu joués. On ne veut pas refaire éternellement le même set…

Est-ce que vous prévoyez de participer à des gros festivals cette année en tant que tête d’affiche ?

Et bien je ne sais pas trop, on en a déjà fait un récemment. On devrait surement participer à d’autres festivals oui, quant à en être la tête d’affiche je ne sais pas… Il faut être un très gros groupe en général pour avoir ce type de position… On verra…

La signature avec Roadrunner va t-elle changer beaucoup de chose pour le groupe à ton avis ?

Oui en fait signer avec eux nous permet de toucher plus de fans d’Opeth partout dans le monde. On ne va pas changer en tant que groupe mais tous les fans d’Opeth qui veulent nous voir auront la possibilité de le faire. C’est pour ça que nous avons signé avec eux et pas forcément parce que nous sommes fans de Nickelback… (rires)

Et en parlant de Nickelback, penses-tu que l’album Damnation -je plaisante pour Nickelback bien sûr !- vous ait aidé à conquérir de nouveaux fans ?

Je pense peut-être oui…Certains fans venaient avec leurs parents c’était sympa… C’est un bon exemple des défauts de promotion dont nous avons été victimes auparavant puisque je pense que cet album aurait pu être présenté différemment d’un simple « nouvel album de metal »…

Oui mon père adore cet album…

Ma mère aussi ! Elle ne comprend pas grand chose à tout ce que je fais mais pour les titres de cet album qu’on joue en live, elle demande qui joue telle partie de telle chanson… (rires)

Quel est le concept qui se cache derrière le clip de « The Grand Conjuration » ?

Et bien (un peu embarrassé)… En fait on s’est bien amusé pour faire ce clip mais il s’avère que le résultat n’est pas vraiment ce à quoi on s’attendait. Tout s’est fait très vite, quelqu’un est arrivé avec l’idée et au final ça n’a pas grand chose à voir avec les paroles… Il y a une nana canon, un gros balèze… C’est une vidéo « métal » quoi… Elle n’est pas mauvaise mais ce n’est pas du tout ce qu’on aurait voulu qu’elle soit. On était énervés contre le label au départ mais bon…

Et en parlant de « The Grand Conjuration », certains estiment que c’est un titre un peu inhabituel pour Opeth, tu es d’accord avec cette analyse ?

En fait je pense que ça s’applique pour quasiment toutes les chansons de l’album. « Beneath the Mire » est aussi très différente des autres, comme « The Grand Conjuration ». Ghost Reveries est un bon album en tant qu’entité mais je pense aussi que chaque chanson est bonne et qu’elles sont toutes très différentes et c’est ce qui est intéressant je pense également pour l’auditeur.

Qu’est-ce que vous écoutez en tournée ?

Nous sommes tous fans de musique, et nous avons chacun un IPOD, donc on a tous nos collections de cds avec nous. Ces temps-ci pour ma part j’écoute The Ark, 16 Horse Power aussi, et du Judas Priest également…

Que penses-tu des sorties métal récentes ?

Je n’aime pas du tout… Tous les groupes sonnent pareil. C’est frappant et révélateur de voir que les américains parlent tous des mêmes groupes que ce soit KoRn ou Slipknot… Comment peut-on sonner différemment de ces groupes si l’on entend que parler d’eux et que l’on entend que leur musique à longueur de temps ?
Evidemment il y a des exceptions mais quand même… Je pense que quelque chose doit se passer ou bien les gens vont vraiment réaliser que tout est trop copié…

Est-ce que tu apprécies Extol (groupe de 1ère partie de Opeth durant la tournée européenne) ?

Extol est un bon groupe en effet qui a son propre style, sa personnalité… On a déjà tourné avec eux et comme on les aime beaucoup on les a reprit pour cette tournée… On essaye toujours d’emmener avec nous un groupe qui mérite d’avoir davantage de reconnaissance.

Idem pour Nevermore et Pelican qui vous accompagneront lors de la tournée US ?

Oui tout à fait ce sont 2 bons groupes. On a déjà tourné avec Nevermore, ils sont très bons dans leur genre. Quant à Pelican, c’est un petit groupe qui mérite de bénéficier de plus de reconnaissance car eux aussi ont leur propre style bien à eux, et ils pourraient devenir grands…

C’est toujours vous qui choisissez vos 1ères parties ?

On essaie dans la mesure du possible, pour éviter de se faire imposer un Slipknot mais bon, ce n’est pas toujours nous qui sommes responsables des groupes qui nous accompagnent…

Partages-tu le goût de Mika pour Porcupine Tree ?

Oui tout à fait.

Et que penses-tu du dernier album Deadwing ?

En fait mon préféré reste In Absentia, mais Deadwing est un bon album. Steven (Wilson) est très doué et il sort toujours des disques de qualité. Pour un autre groupe Deadwing serait un excellent album, pour Porcupine Tree c’est seulement un bon album à mon avis…

Merci à Roadrunner et à Peter Lindgren pour sa gentillesse.

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 897 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *