Europe – Almost Unplugged

3 Commentaires      1 548
Style: hard-rockAnnee de sortie: 2008Label: Soulfood Music

Peut-on encore vraiment écouter Europe en 2008 ? Oui au 3e millénaire ! Je veux dire, peut-on écouter Europe sans être taxé de has-been ou de vieux hardos sur le retour, resté bloqué dans les 80’ au milieu des spandex, des permanentes et des claviers kitschouilles ? On parle quand même du groupe qui a sorti le tube planétaire “The final countdown” que beaucoup ont chantonné en cour de récré de leur école primaire (et encore aujourd’hui lors des soirées dansantes de trentenaires nostalgiques).
Et bien déjà il faut savoir qu’après un long break dans les 90’ (pas de place pour le heavy lors de l’émergence du grunge et du néo), Europe s’est reformé il y a peu pour sortir en 2006 un excellent album du nom de Secret Society. Cet album voyait le groupe s’affranchir totalement de son image désuète et kitsch pour proposer un album de hard-rock mélodique classieux tout à fait dans l’air du temps.
Deux ans après, sort ce “Allmost Unplugged“, un set semi-acoustique donné dans leur ville natale de Stockholm, devant un parterre de fans déchaînés (et oui il y en a encore beaucoup). Accompagné d’un quatuor à corde, ce concert exceptionnel est l’occasion pour le groupe de proposer des versions “débranchées” de titres issus de leurs différentes périodes (80’ et 00’). La première chose qui frappe, c’est le plaisir que prend le groupe à jouer, communiquant beaucoup avec le public, le tout dans une ambiance franchement détendue. Et si le groupe semble décontracté, le relâchement n’est pourtant pas de mise et on ne peut que s’incliner devant le talent des musiciens. En particulier le guitariste John Norum, qui livre bon nombre de soli mémorables. On ne peut que saluer aussi la poignante prestation du chanteur Joey Tempest, qui n’a pourtant plus grand-chose à prouver sinon qu’il maîtrise toujours aussi bien son organe vocal. Évidemment le bonhomme ne monte pas aussi haut que dans le “compte à rebours final” par exemple et s’aventure dans des sonorités plus chaudes et bluesy. Et puisque l’on cause de “The final coutdown”, vous ne serez pas surpris de savoir que le titre est sur la set-list. Comment pouvait-il en être autrement ? Europe en livre ici une version étonnante, à des lieues de celle que tout le monde connaît. À vrai dire, sans les paroles, on la reconnaîtrait à peine. Seul vestige de la version originale, le “tu tu tu tuuu tu tu tu tu tu” originellement joué au synthé est ici repris par le quatuor à cordes. Une belle façon d’assumer un passé qui peut sembler parfois un peu encombrant.
Le live est généralement l’occasion pour un groupe de rendre hommage à ses aînés et musiciens influents. Europe ne déroge pas à la règle et propose ici 4 reprises de pointures telles que Pink Floyd (“Wish you were here”, très belle bien que très proche de l’originale), Led Zeppelin (“Since i’ve been loving you”, idem), Thin Lizzy (“Suicide”) ou encore UFO (“Love to love”).
Seul défaut de cet album : Non distribué en France, il est pour l’instant difficilement trouvable excepté en import. Quoi qu’il en soit, cet album live est une réussite et confirme qu’Europe n’a plus rien d’un groupe has-been.

  1. got to have faithh
  2. forever travelling
  3. devil sings the blues
  4. wish you were here
  5. dreamer
  6. love to love
  7. final countdown
  8. yesterday’s news
  9. since i’ve been lovin’ you
  10. hero
  11. suicide
  12. memories
  13. superstitious
  14. rock the night
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. Bernard says:

    Has been!!!

  2. Dun23 says:

    Il vaux peut être mieux être has been que de n’avoir jamais été…

  3. europebonjovidare says:

    Il y a aussi eu « Start From The Dark » sorti en 2004, qui est le « 1er cd depuis le retour » du groupe. Il ne faut pas oublier le DVD live « Live From The Dark » sorti en 2005.
    Sinon, à part cela on peut dire que EUROPE a vraiment réussi son retour et ça fait du bien!
    Mon blog :
    http://europebonjovidare.kazeo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *