Launder – Pink Cloud

Pas de commentaires      152
Style: dreampop/shoegazeAnnee de sortie: 2018Label: Day Wave

Nouvelle tête du style shoegaze/dreampop américain, Launder repose sur les épaules d’un certain John Cudlip, jeune homme ayant débuté la musique en débarquant à L.A. suite à une rencontre avec Jackson Phillips de Day Wave (groupe d’indie/synthpop californien). Pour son premier EP, Cudlip a su s’entourer, notamment de Zachary Cole Smith (guitariste de DIIV) et de la chanteuse frenchie Soko, tous trois plongeant ce Pink Cloud dans un bain totalement 80’s.Un bain vraiment agréable pour le coup, la musique de Launder étant habitée d’une ambiance relaxante, un peu grésillante certes mais complétée idéalement par les vocaux mélancoliques traînant sur le sol de Cudlip (Soko s’occupant régulièrement des chœurs).

Chaque titre de cet EP a le potentiel pour devenir un hit intemporel du style, les mélodies nostalgiques apparaissent comme datées mais fonctionnent totalement. « Wonder » en est l’exemple parfait, de son riff principal à la mélodie de son refrain, on s’immerge très facilement dans l’univers du jeune homme, se réappropriant le style tout en le respectant profondément (« Annie Blue » et sa rythmique synthétique sautillante post punk étant aussi un pur tube).

Même placée en support de Cudlip, Soko montre son importance en ajoutant une touche de sensualité supplémentaire (sur l’entêtant « Fade » par exemple), Cudlip lui laissera tout de même les avant-postes pour le refrain de « Keep You Close ». Ces cinq titres s’écoutant d’une traite placent déjà la barre très haut pour Launder, surprenant de maturité et de fraîcheur pour un premier jet. Une très chouette découverte à écouter en boucle en attendant un premier LP qu’on espère tout aussi qualitatif, vérification d’ici la fin de l’année…

  1. Wonder
  2. Annie Blue
  3. Keep You Close
  4. Fade
  5. Follow Me Down

Bandcamp

beunz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *