Royal Mc Bee Corporation / 400 The Cat – 17 Avril 2012 @ Up’n’Down (Montpellier)

Pas de commentaires      2 607
Annee de sortie: 2012

 

J’adore l’Up’n’Down pour tirer le portrait des groupes.

Une toute petite salle, il suffit de vingt ou trente personnes dans l’assistance pour qu’un concert hardcore se transforme en véritable guerre médiévale.

Et pour le coup tout était possible ce 17 Avril avec 400 The Cat et Royal Mc Bee Corporation.

Hélas la guerre n’a pas eu lieu, faute de monde ayant fait le déplacement.

 

C’est avec Royal Mc Bee que commence cette date, un duo basse et batterie de Nanterre.

Quelques habitués présents, mais qui déserteront vers le milieu du set.

Le batteur qui débarque avec un chapeau de paille et des lunettes au style approximatif, les deux compères paraissent là pour s’amuser un moment.

Et nous sommes bien loin d’une simple partie de rigolade.

Même si on sentait un peu de fatigue ou de lassitude derrière les fûts, Royal Mc Bee envoie du noise rock puissant.

Ca sent bon les 90’s avec tous ces groupes tels que Shellac, Quetzal, Sleepers, …

Avec de grosses basses avec un son gras mais claquant juste ce qu’il faut, et une batterie syncopée qui se joue du quatre-quatre.

Tout le monde sait que les duos basse-batterie peuvent être casse gueule si ce n’est pas arrangé comme il faut.

Heureusement la voix tantôt criée, tantôt éraillée comble beaucoup et les pieds du bassiste envoie des loops pour étoffer tout ça.

Le batteur lance de temps en temps des samples, histoire d’alourdir toute la sauce et noyer la voix.

Un bon set avec presque dix titres dont certains sortis de ce split avec 400 The Cat, qu’ils dévoilent lors de cette tournée.

Le reste navigue entre plans lourds, massifs et rythmés et plans plus aériens avec des notes cherchées dans les aigus.

En fin de set, un morceau plutôt long verra apparaitre en guest le guitariste de 400 The Cat et la guitariste chanteuse de Sugar Pill, groupe niçois croisé lors de cette même tournée, pour faire du bruit supplémentaire.

Le son était plutôt bon, l’ambiance plutôt familiale…

Le chanteur de 400 The Cat viendra même pousser la chansonnette en fin de set.

Un très bon set, très maitrisé, bien transpirant, pas énormément d’ambiance et c’est bien dommage.

 

 

 

http://www.royalmcbeecorporation.com/

http://www.facebook.com/pages/ROYAL-McBEE-CORPORATION/

http://www.swarm-records.com

http://swarmrecords.bandcamp.com/

http://www.myspace.com/royalmcbeecorporation

 

Le changement de plateau prend un peu de temps, 400 The Cat s’installe.

En résumé, pour ceux qui n’ont pas jeté l’oreille, le quatuor d’Ales est fondé par trois ex morgue et un Ask Your Mum au chant.

Les quatre donnent dans le hardcore noise quelques fois catchy et rentre dedans.

On s’attend a quelque chose de plus bourrin que le duo précédent et pourtant…

400 The cat est certes bien rodé et préparé avec cette tournée, ça se sent, c’est plutôt en place.

Mais le chat peine à mettre le bazar, il faut dire que la salle est presque vide.

Ca boulègue moins que d’habitude, le chanteur est plutôt calme et moins sur ses comparses que d’habitude.

Le set est fourni, au moins quarante-cinq minutes, des titres de la demo et de ce split avec Royal Mc Bee.

Leur noise core fait mouche comme d’habitude.

Tout est audible et compréhensible.

Derrière les fûts ça frappe fort comme d’habitude, et donc ça bouge pas mal malgré les attaches scratch.

Max a la six cordes s’agite un peu pose de temps en temps les genoux a terre.

Coté basse tout découle pépère, plutôt statique mais concentré, souvent à l’écoute du batteur…

Le guitariste s’assoit un instant sur le devant de scène pour une intro pesante, il est rejoint par le chanteur.

Ils s’échangent quelques mots.

Tout le monde reprend sa place pour en remettre une couche.

Une petite mésentente lors d’un des derniers titres joué, qui les pousse à reprendre.

Un set efficace mais avec un certain manque de hargne telle qu’on la voit d’habitude avec ce groupe.

Il faut dire que ce lundi les gens n’avaient pas trop fait le déplacement.

Ce qui est bien dommage.

 

 

https://www.facebook.com/pages/400-THE-CAT/

http://www.myspace.com/400thecatband

http://400thecat.bandcamp.com/

http://www.swarm-records.com/

http://swarmrecords.bandcamp.com/

 

Voilà, une bonne date de plus à l’Up’n’Down. Prochaine date à venir et pas des moindres : Verdun VS Morse au Black Sheep…

Je pense que je vais prévoir les bouchons…

Et des relaxants musculaires pour les cervicales…

Chroniqueur

jack'o ripper

Chroniqueur live, interviews et photographe pour Temple of noise fanzine et photographe pour Neverscene webzine... en dilettante.

jack'o ripper a écrit 3 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *