Ophidian Spell – Nux/Hêmera

Pas de commentaires      1 285
Style: symphonic prog death metalAnnee de sortie: 2016Label: autoproduction

Fondé en 2010 du côté de Strasbourg, Ophidian Spell est un groupe de death progressif ne souhaitant pas cloisonner sa musique. Nux/Hêmera, leur second album après un éponyme sorti en 2012, en est la preuve concrête, faisant ainsi se côtoyer des influences assez larges puisqu’on y trouve aussi un peu de djent et surtout beaucoup d’éléments symphoniques, de quoi apporter un peu d’originalité à un style pouvant parfois tourner en rond.

Et la mixture fonctionne, ce second album démarre par un « Revenge » aux accents d’orient rappelant directement SepticFlesh, voire Hollenthon, autant dire qu’on est loin du côté « pouet pouet » proposé par nombre de groupes se proclamant sympho ! L’assimilation de cette atmosphère orchestrale avec le death est particulièrement réussie en tous cas, on notera aussi l’aspect lyrique provenant d’un chant féminin, pas du tout hors propos pour ce très bon titre introductif. « Locked » poursuit dans le même esprit, quoique la voix féminine est davantage en avant sur les refrains, donnant un esprit proche d’un Orphanage moderne à la musique d’Ophidian Spell.

La suite est du même tonneau, les compos étant toutes très riches mais aussi assez accessibles grâce à de puissantes mélodies, mises en valeur par une excellente production maison. Même en s’attaquant à un style un peu en perte de vitesse et de popularité, Ophidian Spell parvient à le moderniser et à le renouveler avec aplomb. Nux/Hêmera est une chouette découverte qui devrait ouvrir bien des portes à ce groupe prometteur.

  1. Revenge
  2. Locked
  3. Close Distance
  4. Awakening Nightmare
  5. Morpheus
  6. The Dinner
  7. At The Edge
  8. Lake Manzala
  9. Lethargia
  10. Mental Universe

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *