夢遊病者 (Sleepwalker) – Noč Na Krayu Sveta

Pas de commentaires      141
Style: jazz/black metal/expérimentalAnnee de sortie: 2021Label: Sentient Ruin Laboratories

Qui dit nouvelle sortie chez Sentient Ruin dit nouveau challenge pour l’auditeur. 夢遊病者 (ce qui signifie Sleepwalker) propose en effet quelque chose hors norme, distordu, difficile à encaisser tant ce son est abstrait et blindé d’inattendu. Ce trio anonyme russo-américano-japonais sait y faire en matière de bizarrerie musicale, mélangeant ici black metal, free-jazz, improvisations noise, krautrock, drone etc.

Une multitude de genres fusionnée dans deux titres-fleuves aux durées identiques mais contenant un maximum de substances hallucinogènes. Ces deux titres sont en effet très ambitieux, marquant une narration très complexes au travers d’une atmosphère lugubre. Ainsi le minimalisme du noir-jazz de Bohren & Der Club Of Gore se voit accompagné de vocaux distordus, installant un climat très oppressant mais quand le trio propose une accalmie, on nage dans une sérénité extatique, tel un voyage dans un paysage désertique du Moyen-Orient grâce au renfort de violons et de trompettes (la seconde partie de « Boundless Love/Resilience »). Une plénitude volant en éclat à bien des moments.

« Redemption/Retaliation » cale en effet bien des passages déchainés, la saturation et les voix hurlées inaugurant ce second titre tout aussi torturé que le précédent. Puis au détour d’un break, on se retrouve à nouveau dans un jazz teinté d’oriental, épique et mystérieux, avant que le voile ne s’épaississe à nouveau et que l’inquiétude ne refasse surface.

Délicat de décrire tous les éléments figurant sur ces deux titres tant ils contiennent d’informations, souvent à la limite de la cacophonie lorsque celles-ci se recouvrent mutuellement. Mais le trio maîtrise tellement ce qu’il fait que l’effet hypnotique créé ici fonctionne complètement malgré cet aspect « collage », on accroche avec la curiosité d’entendre (et comprendre) le mouvement suivant. Un album hallucinatoire bouleversant la perception de l’auditeur, une expérience particulièrement éprouvante mais qui vaut la peine d’être tentée.

  1. Boundless Love/Resilience
  2. Redemption/Retaliation

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *