ACOD – Fourth Reign Over Opacities And Beyond

1 Commentaire      135
Style: black/death mélodiqueAnnee de sortie: 2022Label: Les Acteurs de L'Ombre Productions

Malgré ses seize ans d’existence et sa dense discographie (quatre albums avant celui-ci), je ne découvre ACOD qu’avec ce Fourth Reign Over Opacities And Beyond, son nouvel album sortant chez Les Acteurs de l’Ombre. Le trio marseillais déploie un mix de black metal mélo et de death école suédoise (donc mélo lui aussi), le tout avec un boulot prononcé sur les ambiances.

ACOD démontre sur ce cinquième album qu’il possède un vrai savoir-faire en matière de riffs qui envoient: qu’ils soient épiques (souvent) ou mid-tempo, le tout entre attaques franchement brutales et trémolos florissants amenant un peu de finesse à l’ensemble (complétée par quelques effets symphoniques évitant tout ridicule). Entrecoupé de quelques spoken words en français, ce nouvel album possède une narratologie qui lui est propre, celle d’une sorte d’épopée mystique traitant entre autre de la perte de foi ou de peur de la mort (et de ce qu’il y a ensuite)…

Mélange de modernité, de virulence (avec une duplicité des vocaux particulièrement diabolique) et de mélodies puissamment mises en valeur par une prod bien imposante, Fourth Reign Over Opacities And Beyond pourrait bien placer ACOD bien plus haut sur la scène internationale. Très chaudement recommandé aux amateurs de Necrophobic, Dark Funeral ou encore le Dimmu Borgir de la grande époque.

  1. Sur D’Anciens Chemins
  2. Genus Vacuitatis
  3. The Prophecy Of Agony
  4. Sulfur Winds Ritual
  5. Nekya Catharsis
  6. Infernet’s Path
  7. Artes Obscurae
  8. Fourth Reign Over Opacities And Beyond
  9. Through The Astral Door
  10. Empty Graves Katabasis

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. RBD says:

    En effet. Je les ai découverts sur scène en ouverture de Napalm Death il y a trois ans (l’affiche faisait le grand écart !). Je ne suis pas très friand de Death Black sympho néanmoins leur professionnalisme en impose et mérite a minima l’attention de tout le public français. J’avais plutôt pensé à Emperor / Dissection / Arch Enemy sans les soli, ma culture BM étant limitée pour être plus précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.