Deadlock – Earth.Revolt

3 Commentaires      1 315
Style: metalcore avec du black et death dedansAnnee de sortie: 2005Label: Lifeforce

Tiens une sortie Lifeforce… Ca doit donc être un disque de metalcore. Ben non raté. Bah alors c’est pas une sortie Lifeforce… Bah si.

Deadlock est un combo allemand qui sort avec Earth.Revolt son 2ème album. Et en effet malgré le label sur lequel sort ce disque, il serait extrêmement réducteur de parler de « simple » metalcore tant la musique proposée par le groupe est riche, et couvre de multiples facettes du metal.

Prenez donc l’introduction et l’enchaînement (jouissif cet enchaînement je vous le dis) avec le 1er véritable titre, « 10.000 Generations In Blood »… Cette entrée en matière ressemble énormément à du black symphonique dans l’esprit de Dimmu Borgir ou Cradle Of Filth. Et le reste du titre va osciller pendant 8 minutes, entre death, black et un chouilla de metalcore quand même, pour un résultat tout simplement énorme, ce morceau étant appelé à devenir un classique de l’année selon moi.

Au final, on pourrait décrire Earht.Revolt comme le fruit d’une copulation improbable entre Darkest Hour, Dimmu Borgir et Dark Tranquillity. L’utilisation des claviers rappelle aussi parfois celle qui en est faite chez Bleeding Through même si je les trouve mieux utilisés et mieux mélangés chez Deadlock, pour au final faire partie intégrante de l’identité du groupe.

On n’oubliera pas de mentionner également la présence d’une voix féminine, souvent là pour renforcer les propos du groupe, parfois même prépondérante (et un poil crispante et pénible sur le seul petit faux pas de l’album, le lourdingue « Awakened By Sirens », il faut le reconnaître), la plupart du temps de très bon ton et efficace. Même si sa présence n’est pas systématique, elle est quand même bien manifeste et importante, d’autant plus que c’est aussi elle qui est en charge de tous les claviers sur l’album. On s’étonnera donc de constater qu’elle est simplement créditée à la fin du booklet de l’album mais ne semble pas faire réellement partie du groupe… Bref…

Techniquement parlant, le groupe (vegan straight-edge pour l’anecdote) est plutôt impressionnant et la virtuosité des guitaristes, qui multiplient les solos (putain écoutez ce « Year Of The Crow » le plus metalcore des morceaux et aussi l’un des plus impressionnants techniquement) et autres parties de lead, est assez indiscutable. Le chant mi core mi black de Johannes Prem est constamment agressif sans la moindre incartade vers un chant clair. Bien entendu la batterie n’est pas en reste, mais il ne pouvait en être autrement alors que les plans épileptiques et autres double se multiplient.

Au final, voici un gros gros coup de cœur pour ma pomme, et l’un de mes favoris de l’année en extrême. Une tuerie rien de moins.

  1. demonic (tonus diabolus)
  2. 10, 000 generations in blood
  3. year of the crow
  4. everlasting pain
  5. earth revolt
  6. more tragedies to come
  7. awakened by sirens
  8. kingdom of the dead
  9. may angels come
  10. harmonic
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 878 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

3 Commentaires

  1. Crusto says:

    Petite preference pour le premier disque, mais tres bon second disque y’a pas a chier.
    Ce groupe pete pas mal, assez « rafraichissant » dans la scene, c’est cool.

  2. Ilhan says:

    Ouaip pareil que Crusto, petite préférence pour le premier disque. Mais celui si est bien aussi. D’ailleurs pour la peine c’est un des rares groupes dont j’apprécie toute la discographie pour le moment.
    A préciser que ça existe depuis un certain temps et que le coup des claviers n’est donc pas un gimmick emprunté a Bleeding Trough, mais plus une idée qui vient du black metal, style auquel ils empruntent beaucoup de trucs.
    Si Lifeforce pouvait ne sortir que des trucs de cette veine ou de leurs anciennes productions (les premiers caliban/hsb, between the burien and me etc…), et arretaient de signer n’importe quel groupe emo ou metalcore à la mdoe, ça le ferait carrément.

  3. damien luce says:

    il a l’air trés interessant ce pt groupe!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *