Bilan 2009 somath

Pas de commentaires      539

Autres

Chanson de l’année : My Girlspar Animal Collective
Concert de l’année : Visionof Disorder au Hellfest
Groupe de l’année : Mastodon
Retour de l’année : Alicein Chains
Déception de l’année  : TheMars volta
Groupe le plus surestimé : TheXX
Film de l’année : : Les NocesRebelles par Sam Mendes
Actrice de l’année : Katewinslett (Les Noces Rebelles/The Reader)
Meilleur Second Rôle : TomWaits (L’imaginarium du Docteur Parnassius)
Acteur de l’année : ChristopherWaltz (Inglorious Basterds)
Magazine de l’année : Noise

Albums de l’année

CageDepart From Me
Gros coup de cœur pour cet album de hip-hop varié, puissant et très influencé par le rock, œuvre d’un artiste qui fait évoluer son travail à chaque album et de la plus belle des façons.


MastodonCrack the Skye
Aucune déception à l’horizon avec ce disque très progressif mais d’une efficacité imparable.


KylesaStatic Tensions
Grosse surprise de la part d’un groupe que je considérais comme juste « bon ». Ce dernier opus contient des chansons formidables appuyées par une section rythmique d’enfer.


Dinosaur Jr.Farm
Les papys font de la résistance avec un album magnifiquement composé et imparable.


KeelhaulKeelhaul’s Triumphant Return to Obscurity
Encore une grosse réussite pour ce groupe qu’on ne présente plus, leur hardcore évolue pour quelque chose de plus technique mais de tout aussi bon.

Das KapitalBallads & Barricades
La révélation jazz de l’année pour ce trio pas comme les autres qui propose un jazz bancal et terriblement attachant au service d’une relecture très personnelle et réussie de l’œuvre d’Hans Eisler.

Sunset RubdownDragonslayer
Sunset Rubdown progresse encore avec ce disque très finement orchestré et rempli de chansons imparables.

Grizzly BearVeckatimset
On les attendait au tournant, aucune déception pour ce groupe à la fois terriblement de son époque et un peu hors du temps.

TapageFallen Clouds
Beaucoup de très beaux disques d’IDM cette année, je retiendrais celui là, magnifique voyage futuriste et mélancolique.

Fever RayFever Ray
Impossible de se détacher de ce disque aux allures kitschs mais aux chansons terriblement accrocheuses.


Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>