Guilty Simpson – Oj Simpson

3 Commentaires      1 428
Style: rapAnnee de sortie: 2010Label: Stones ThrowProducteur: Madlib

Après un album aussi impérial et classique dans sa forme ce deuxième disque fait figure de MadSimpson en lieu et place d’une suite logique de Ode to the ghetto.

Les 24 plages, au lieu des 16 du précédent, mettent la puce à l’oreille. Madlib n’est pas que producteur mais collaborateur. Il apporte instrumentale et thématique par la dizaine d’interludes peuplés de personnages du stand up noir américain, notamment Dolemite dont on peut entendre la voix à plusieurs reprises.

Rudy Ray Moore, aka Dolemite, est le pimp noir américain qu’il ne faut pas faire chier. D’abord personnage de fiction sur la scène des spectacles de Moore, il a ensuite été adapté à l’écran dans de nombreux films à la glorieuse époque de la blaxploitation. Ces films inspirent globalement le contenu d’OJ Simpson en puisant au rayon des héros de fiction noir américain la même attitude fière et bagarreuse que représente le rappeur.

Madlib laisse le micro à Simpson de temps à autre lors de morceaux, toutefois beaucoup plus courts que ceux de son premier disque solo. Pas de refrain monstrueux à la « Kill’em » ou « Almighty dreadnaughtz », « juste » des successions de couplets à la manière de MF DOOM sur Madvillainy. Un style qui sied beaucoup plus au masque de fer qu’au champion des rues de Détroit. Pour autant, Simpson s’adapte bien au format des morceaux et pose avec toute la maitrise qu’on lui connait. Ce serait plutôt l’auditeur ici présent qui attendait de la part de son nouveau rappeur favori plus de morceaux classiques et pas autant d’expérimentation.

Les deux collaborateurs se laissent donc part égale, contrairement à ce que l’on pouvait attendre à l’écoute du Medicine show vol.1, Before the verdict, plus classique dans le fond et dans la forme. Une mixtape d’avant-goût qui ne préparait pas le terrain à la surprise aigre douce que fut ce disque lors des premières écoutes. Des beats et des instrus somptueuses, pour sûr, il y en a revendre. Madlib fournit peut être même son meilleur disque depuis Madvillain en ce qui concerne la production des morceaux de rap purs. « Cali hills » sera un hit ou ne sera pas, et l’on aimerait du coup bien que le titre dure plus longtemps et s’articule autour d’un refrain dont on sait capable Byron Simpson tant il l’a prouvé à de nombreuses reprises.

Pris pour ce qu’il est, c’est à dire une collaboration entre deux grands noms du rap moderne, OJ Simpson se pose un peu en dessous, mais pas si loin que ça, du désormais mythique Madvillain. Il faut juste ranger ses attentes d’un successeur à Ode to the ghetto et espérer que l’homme revienne à un format plus classique sur son prochain album, ou affine sa collaboration pour avoir plus de place au micro que Madlib en a la production. Une situation un peu absurde que l’on peut pardonner aisément grâce à la grande classe de ce producteur génial qui ne sait décidément pas s’arrêter.

http://www.myspace.com/guiltysimpson
http://www.stonesthrow.com/guiltysimpson

  1. prelude
  2. introduction
  3. o.j. simpson
  4. pimp rap interlude
  5. new heights
  6. karma of a kingpin
  7. think twice interlude
  8. coroner’s music
  9. a friend’s help interlude
  10. back on the road again
  11. gone crazy interlude
  12. hood sentence
  13. preacher’s wife interlude
  14. cali hills
  15. something bad (intermission one)
  16. something good (intermission two)
  17. scratch warning ft. frank
  18. hold your applause interlude
  19. outside ft. strong arm steady
  20. bow wow interlude
  21. Mic check 313
  22. Trendsetters
  23. 100 styles
  24. Outro

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. pearly says:

    Un album de producteur. Mais quel prod’ bordel !

  2. AxGxB says:

    Ne dit-on pas plutôt « blaxploitation »?

  3. SysTool says:

    Les instrus sont assez moyennes pour du MADLIB – les meilleures depuis MADVILLAIN???? Avez-vous écouté Further Adventures of Lors Quas ou Beat Konducta Movie Scenes 1-2? De plus, les intermèdes (bien trop nombreux) plombent le rythme de cet album qui aurait pu être vraiment excellent! Dommage. Mais ça reste pas mal du tout SysTooL ma chro : http://www.gueusif.com/article-chron-espresso-madlib-session-guilty-simpson-56176676.html

Répondre à SysTool Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *