Minushuman – Bloodthrone

minushuman_bloodthrone

Deuxième album pour les français de Minushuman, et deuxième claque. Watch the World Die (d’abord paru en autoproduction et rapidement récupéré par Season of Mist) avait posé les bases du style de ce groupe, quelque part entre death mélodique, thrash et surtout dark. Bloodthrone enfonce le clou et confirme que ce groupe est à prendre très au sérieux et se pose même comme un des meilleurs groupes français du genre, sans qu’on puisse réellement le comparer à un autre groupe existant (peut-être très rapidement quand même à Gojira mais pas tant concernant la musique, que concernant une atmosphère et une vision du monde à travers les lyrics) .

C’est ce qui fait la force de Minushuman, qui prouve que l’émotion et la mélancolie qui sont distillées tout au long des 10 superbes titres de l’album, n’ont nullement besoin d’une voix claire qui se pose trop souvent comme un cheveu sur la soupe chez de nombreux groupes. Ici le registre vocal a beau être volontairement monochrome (death), ça fonctionne à plein, grâce aux superbes mélodies portées par les guitares et à l’atmosphère que le groupe prend le temps de développer. Le groupe n’oublie pas non plus de faire parler la poudre, et plusieurs titres (« Three Mile Island », « The Architect »…) prouvent qu’on peut se faire mélodique et développer des atmosphères prenantes, sans oublier l’agressivité sur la route. Il n’y a que le démarrage de « The Day We Died », faussement indus et un brin maladroit qui laisse plus songeur, mais la suite du titre plus réussie, fait facilement oublier cet accro de départ.

Pas de doute les Minushuman sont déjà des grands de notre scène metal et cet album est juste un des indispensables de l’année, qui ravira les amateurs de metal moderne avec une âme.

 

 

Tracklist :

01. The Architect
02. The Size Of An Ocean
03. Evolve
04. The Day We Died
05. Forgotten Fields
06. Three Mile Island
07. Godspeed
08. Another All
09. Bloodthrone
10. Kill Me

GROUPES:
STYLE: , ,

A PROPOS DE krakou

krakou Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben. Adresse de contact : krakoukass@eklektik-rock.com

krakou a écrit 683 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Bilan 2014beunz | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Merci Ikea, ça fait plaisir ! :) Bon sinon mon top à moi, iléou ? :p
  • Bilan 2014Ikea | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Bonne année au site ! J'espère que vous trouverez des gens pour continuer à parler musique. Mais même en l'état, Eklektik est un webzine de qualité, que j'aime suivre quotidiennement :)
  • yoitw-whenlifecomestodeathkrakoukass | 02 janvier 2015
    Young And In The Way – When Life Comes to Death
    Une boucherie, comme l'illustre bien la pochette. Sans doute l'album le plus vicieux de l'année 2014.
  • audreyfall-mitaubeunz | 29 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Effectivement, j'avais zappé le Sleepmakeswaves (alors que je l'ai encensé ici-même, Alzheimer quand tu nous tiens), par contre les deux autres je ne connais pas du tout mais je vais remédier à ça, merci pour les recommandations ! ;)
  • audreyfall-mitauAdrien64 | 28 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Si si, cette année il y a eu de très bons albums de postrock. Hormis celui là, il y a ceux des australiens Sleepmakeswaves, des américains Set And Setting des Québécois Appalaches entre autre.
  • tellusian-collisionmors ultima | 25 décembre 2014
    Tellusian – Collision
    très très bon j'adore
  • horrendous - ecdysisBuck | 23 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ouais, je crois que dans New Noise, ils comparaient ce morceau à du Van halen, ou du hard fm 80, et c'est vrai qu'il y a de ça !
  • horrendous - ecdysiskrakoukass | 22 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ah ouais glam c'est plutôt bien vu!! ;)