Xerxes – Collision Blonde

Pas de commentaires      1 257
Style: post-punk/hardcoreAnnee de sortie: 2014Label: No Sleep Records

Plutôt discret dans le paysage hardcore ricain, Xerxes sort pourtant des albums (ou EPs/singles) à un rythme régulier (au moins un par an) depuis ses débuts en 2010. Sorti en octobre 2014 chez No Sleep Records, Collision Blonde, le second long format du groupe (après Our Home Is A Deathbed, 2012), confirme l’attrait du combo de Louisville, Kentucky, pour les sonorités post-punk.

En effet, plutôt que de balancer des attaques punk/hardcore typiques de leurs débuts, Xerxes modère son propos en l’englobant d’une atmosphère comme sortie des 80’s avec guitares à delay très prononcé et lignes de basse qui hypnotisent (A Toast ou encore l’enchainement Chestnut Street/Collision Blonde auraient pu sortir il y a 25 ans). Qui aurait cru qu’un tel grand écart au niveau des influences puisse aussi bien fonctionner ?

Certes on ne peut actuellement pas échapper au phénomène du revival, et ce dans quasiment tous les courants musicaux, or ce que l’on a ici ne correspond pas vraiment à la tendance de faire du neuf avec du vieux. En effet, la mixture produite par Xerxes n’appartient pas directement à un courant remis au goût du jour, il s’agit simplement de hardcore à forte puissance émotionnelle (notamment grâce à un excellent chanteur, très expressif dans son genre) qui emprunte donc des sonorités peu communes dans le style.

Collision Blonde est au final un album aussi incisif qu’irréprochable mélodiquement. Un groupe de plus en plus intéressant, fortement recommandé aux amateurs de Comadre, Touché Amoré et donc de post-punk/new wave.

  1. I Was Wrong
  2. Criminal, Animal
  3. A Toast
  4. Knife
  5. Use As Directed
  6. Chestnut Street
  7. Collision Blonde
  8. Exit 123
  9. (But Here We Are)
  10. Nosedive

Soundcloud
Facebook

beunz
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *