Møl – JORD

Pas de commentaires      334
Style: post black metal/shoegaze/post rockAnnee de sortie: 2018Label: Holy Roar Records

Comme un paquet de courants musicaux un brin novateurs, le post-black metal aussi connu sous le nom de blackgaze voit aujourd’hui de très nombreux groupes s’attaquer à ce style popularisé suite au succès de Deafheaven et son Sunbather. Møl vient du Danemark et aurait pu être un énième groupe du genre étant donné qu’il utilise les mêmes arguments que beaucoup de ses congénères, sauf que le quintet d’Aarhus parvient à imposer sa propre vision du style et à marquer l’esprit.

Il faut dire que les deux EPs sortis par le groupe auparavant étaient d’évidentes pistes que les danois étaient plein de promesses. Les voici aujourd’hui matérialisées dans ce premier LP (qui sort par ailleurs chez le très bon Holy Roar Records) qui reprend pourtant cette alliance de violence et de mélodies célestes issues du post-rock ou du shoegaze, les sentiers sont désormais très balisés mais Møl se réapproprie le tout, en composant des titres où les furieux trémolos (accompagnant des vocaux black très acérés) succèdent aux émotions plus en retenue, parvenant pour le coup à créer un univers de mélancolie contrastant parfaitement à leurs accès de rage.

Du haut de ses quarante-deux minutes, JORD est sur des montagnes russes, de somptueuses mélodies (« Penumbra » et son chorus aux notes cristallines, ou encore « Lambda » instrumental shoegaze façon Slowdive) en atmosphères éthérées soudain brisées par des accès de fureur (« Bruma », qui contient même quelques cris plus rauques) ou bien l’inverse (« Ligament »), cet album possède tout de même une ambiance générale davantage dans la sérénité que dans l’agression. Ce qui nous donne au final un très bon premier album de la part de jeunes musiciens talentueux et pleins d’avenir. Le post-black peut donc encore renfermer quelques surprises ! Chaudement recommandé aux amateurs d’Alcest, Harakiri For The Sky et de Deafheaven bien entendu !

  1. Storm
  2. Penumbra
  3. Bruma
  4. Vakuum
  5. Lambda
  6. Ligament
  7. Virga
  8. JORD
beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *