death/grind

Gadget – The Great Destroyer

Déjà dix ans que Gadget avait disparu de tous les radars, dix ans que le surpuissant The Funeral March attendait un petit frère… (bon d’accord pas tout à fait, ils ont notamment sorti un split avec Phobia entretemps) Mais ça y est, les suédois ont enfin décidé de s’y remettre vraiment et, comme si le temps ne s’était pas écoulé, The Great Destroyer prouve que son nom lui était prédestiné.

Necrot – The Labyrinth

Necrot est un groupe de death old school originaire de la Bay Area composé de membres de groupes divers tels que Vastum, Atrament, Saviours, Acephalix et Watch Them Die, autant de groupes amateurs de riffs gras que l’on retrouve forcément chez Necrot. Fort de son (ses) expérience(s), le trio déroule donc son death bien grassouillet qui devrait ravir les adeptes du genre.

Obscura – Akroasis

Courant 2014, Obscura annonçait le départ de la moitié de son effectif, le guitariste Christian Muenzner et le batteur Hannes Grossmann, 2 anciens du parrain du death technique, Necrophagist, qui avaient réussi à hisser le groupe aux sommets de ce meme genre avec les albums Cosmognesis et Omnivium.
Ils sont allés former Alkaloid qui a sorti un excellent album l’année dernière (voir notre chronique). Steffen Kummerer, guitariste et chanteur à l’origine du groupe restait donc seul maitre à bord. Il semble que sa personnalité égocentrique lui vaille de se mettre à dos beaucoup de musiciens passant chez Obscura, mais [...]

Leather Glove – Skin On Glass Demo

Une main de fer dans un gant de velours, enfin plutôt de cuir ici. Leather Glove est le nouveau projet solo d’un mec à poigne, le producteur Greg Wilkinson, gaillard dont le tableau de chasse est sacrément impressionnant puisque sont passées chez lui des pointures telles que Noothgrush, High On Fire, Iron Lung ou encore Graves At Sea chez qui il joue encore (tout comme quelques autres groupes comme Laudanum, Brainoil ou bien Deathgrave). Un sacré name-dropping qui nous fait prendre en considération que notre homme apprécie grandement la violence sonique quand elle est looourde ! Et cela se [...]

Genus Ordinis Dei – The Middle

Amusant de constater que les groupes italiens qu’on me propose actuellement officient dans exactement la même veine. Sorti une première fois en 2013 en autoproduction, The Middle, premier album des italiens Genus Ordinis Dei (GOD pour les intimes) ressort trois ans plus tard via le label danois Mighty Music. Officiant dans un death moderne annoncé symphonique, on aurait pu s’attendre à un ersartz de Fleshgod Apocalypse, il y a certes un peu de ça mais on a en réalité affaire à quelque chose de plus proche de leurs compatriotes Subliminal Fear, dont le décevant dernier album a été chroniqué [...]

Subliminal Fear – Escape From Leviathan

Jamais je n’avais eu la chance (?) de poser mes oreilles sur Subliminal Fear auparavant, ce groupe italien est pourtant actif depuis maintenant 15 ans et a réalisé deux albums auparavant (le dernier étant sorti en 2012). Pour ce Escape From Leviathan, le groupe de Bari compte surtout sur ses invités (Guillaume Bideau de Mnemic et One-Way Mirror, John Howard de Threat Signal et Lawrence Mackrory de Darkane) et sur son artwork (signé Seth Siro Anton de Septicflesh) pour rameuter les auditeurs, plein de beau monde pour un album pourtant malheureusement anecdotique.

Graf Orlock – Crime Traveller

Comme promis dans ma chronique du dernier album de Ghostlimb, voici venir celle du nouvel album de Graf Orlock, second groupe du vocaliste Jason Schmidt (épaulé par Karl Bournze derrière le micro). Si autant l’album de Ghostlimb montrait une certaine prise de risque donc une évolution, rien de neuf sous le soleil du comte Nosferatu (Graf Orlock étant le véritable nom du fameux vampire) car furie grindcore (mais pas que) barrée et samples de films sont une nouvelle fois au menu.

Phazm – Scornful of Icons

Hell yeah! 2016 marque le retour discographique de Pierrick Valence (sans sa crinière) et de sa sombre entité Phazm, ressuscitée après un hiatus de 8 années, le dernier album Cornerstone of the Macabre étant sorti en 2008. Pour l’accompagner dans ce retour, on retrouve Gorgor à la batterie (celui-ci étant aussi responsable de la production impeccable de l’album), Joss Dréau (General Bizzare) à la seconde guitare et Fabien W. Further (Wheelfall, Chaos Echoes) à la basse. Le tout étant mis en image par Metastazis dont on reconnaît immédiatement le style au premier coup d’œil sur la pochette.

Altarage – Nihl

Coucou les revoilou ! Après avoir signé en 2015 un deux-titres fort alléchant pour qui apprécie l’extrémisme musical, Altarage, mystérieuse formation espagnole revient avec un premier album qui ne devrait pas trop dépayser leurs aficionados (là vous êtes censés rire parce qu’ils sont espagnols). Bref, c’est de nouveau un véritable mur de violence que l’on se prend en plein visage !
Nihl prend le même parti que les deux titres parus l’an dernier (deux titres que l’on retrouve d’ailleurs sur cet album), pondre un death metal étrange et personnel, enrobé d’une atmosphère claustrophobique grâce à cet amas d’effets et [...]

Marburg – Polemicist

Marburg est le genre de groupe qui n’a pas de souci pour faire des compromis. Ses membres semblent kiffer autant le metal extrême quelle que soit sa forme, le grind, le punk, le mathcore et même le doom, qu’à cela ne tienne, y’a qu’à tout mélanger ! Et c’est ainsi que Polemicist, leur premier EP, a vu le jour.