Resin Tomb – Cerebral Purgatory

Pas de commentaires      147
Style: chaotic grind/sludgeAnnee de sortie: 2024Label: Transcending Obscurity Records

Composé essentiellement de membres de Siberian Hell Sounds et de Consumed (deux groupes trop confidentiels), Resin Tomb sort enfin un premier album faisant suite à deux EPs plus que prometteurs (un éponyme en 2020 puis Unconsecrated//Ascendency en 2022). Le groupe australien aime la violence et le bordel, il livre donc avec ce Cerebral Purgatory une bonne grosse branlée bien méchante.

Combinant quasiment tout ce qui se fait en matière d’extrémisme musical – grindcore, sludge, black metal, death metal, chaos et dissonances – ce premier album apparaît de prime abord comme une tornade sans queue ni tête, des hurlements inhumains, des guitares semblant désaccordées, une pesanteur vous scotchant au sol et une batterie tirant par rafales. Un charmant programme qui devrait faire faire des cauchemars à n’importe quel béotien.

Mais si les assauts d’un Full Of Hell, d’un Pilori ou d’un Vermin Womb sont votre came, Cerebral Purgatory devrait plus aisément vous parler. Resin Tomb cultive en effet ce goût commun pour la violence frontale passant par des chemins de traverse, irritant les oreilles autant que les nerfs grâce à une gestion aux petits oignons (pourris) des atmosphères, rugueuses et abrasives (mais qui savent parfois se nuancer pour devenir plus « émotionnelles » comme sur « Purge Fluid » et son motif principal plus mélodique).

Une petite demi-heure d’une impressionnante sauvagerie qui devrait ravir les amateurs de mixtures aussi chaotiques que radicales. Carnage !

  1. Dysphoria
  2. Flesh Brick
  3. Scalded
  4. Cerebral Purgatory
  5. Human Confetti
  6. Purge Fluid
  7. Concrete Crypt
  8. Putrescence

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *