Styles

Meshuggah – Koloss

Meshuggah est un nom qui se suffit à lui-même, et ce serait presque une mauvaise chose, car le jour où la première « fuite », savamment orchestrée par le label du groupe, a fait surface sous le nom « iamaleak » (il s’agit en fait de « Break Those Bones Whose Sinews Gave It Motion »), d’aucuns se sont dit « oh, encore du Meshuggah ». Les dysrythmies savamment calculées, les palm-mute graves et lourds, les gammes post-jazzy explorées dans les riffs et les soli : tout y était, et le deuxième titre lâché sur la Toile avant la sortie de l’album, « Do Not Look Down », a [...]

Miike Snow – Happy to You

Certes il fait un temps de merde et l’été paraît bien loin, mais on ne va pas rater une occasion de se projeter un peu vers les beaux jours, en se collant un peu de son léger dans les feuilles en attendant de pouvoir faire griller les merguez sur le barbecue.
Ça tombe bien, Ce 2ème album des suédois de Miike Snow, Happy To You, s’avère être un parfait candidat pour le job.  Leur son est un mélange de pop et d’électro, un peu dans la veine d’un Foster The People (dont je recommande chaudement le 1er album Torches, [...]

Putridity – Degenerating Anthropophagical Euphoria

Qu’est ce que le brutal death si ce n’est la forme la plus extrême du death ? Celle qui témoigne avec une force toute bestiale de la barbarie des élans des psychopathes du mouvement. Le genre d’usine à fabriquer de la peur par tonneaux, la plâtrée pour les gorets. Le but ou la motivation esthétique est simple : aller chercher toujours plus loin les derniers sillons sur lesquels l’air est encore respirable, et y distiller son gaz jusqu’à la Suffocation.
Asphyxie, oppression et béton armé.  Chaque espace libre, celui là même qui pourrait servir de break ou de plage reposante [...]

Soothsayer – To Be a Real Terrorist

Le précis du parfait petit terroriste Soothsayer l’a écrit à sa manière quand il organisait de l’autre côté de l’Atlantique le soulèvement de ses armées derrière les baraques à frites de Montréal. Si un petit retour dans les années 80 vous ferait plaisir et que celui-ci ne s’encombrerait pas de sentiments superflus, d’une bienséance mal placée ou de réserves d’endimanchés qui auraient de la peine à apprécier le rock dans une de ses formes les plus dégénérée, cette compilation est faite pour vous.
Soothsayer se pose comme une valeur sûre de la scène canadienne, un de ces oubliés qui [...]

Genöcide – Down to Kill

Horror Rec nous a habitués aux petites sorties qui créent de l’intérêt. Un EP de Denial of God bien sympathique, le Cursed Concert de Death SS qui mettait à l’aise, le suivi d’ Abysmal Grief histoire de rester dans le caveau, allumer les cierges et sortir l’encens. De la release bien consistante au ton bien lardé, servie dans un packaging tout ce qu’il y a de satisfaisant, le petit bonheur en somme. Des disques qui montraient qu’Horror Rec avait des intentions plus que louables.
Mais ce qui nous intéresse ici c’est leur idée d’avoir remis au goût du jour [...]

Charon – Sulphur Seraph (The Archon Principle)

Il y a des disques dont on visite les sillons par courtoisie, ou curiosité. Pour ce Charon je dois avouer que j’ai été titillé par le fait de lire que c’est un des tenanciers de la baraque Katharsis qui en avait écrit les paroles. Le genre d’anecdote qui ne tombe pas à plat quand on s’intéresse à ce que font les amis germains, eux qui nous ont laissés un peu orphelins depuis WorldWithoutEnd voilà 6 ans maintenant. Katharsis est un client que l’on prend assez au sérieux, il n’est pas du genre bavard mais quand il entame les discussions [...]

Paradise Lost – Tragic Idol

Postulat de départ de cette chronique, histoire que les choses soient claires : je suis un grand fan de Paradise Lost, toutes périodes confondues. Il s’agit d’un des rares groupes a avoir réussi à construire une discographie aussi variée sans avoir jamais perdu leur âme en chemin. Je vais m’efforcer de rester objectif, sachant que tout ne me satisfait pas dans les dernières livraisons du groupe. En effet, depuis quelques années il faut admettre que le groupe souffle le chaud et le froid avec des albums plutôt très bons dans l’ensemble, mais qui, souvent, après 4-5 titres de départ excellents, retombent [...]

Lana Del Rey – Born to Die

Sans tenir compte de la polémique qui l’accompagne (Petit briefing rapide pour les curieux : Lana qui s’appelle en réalité Elisabeth Grant avait déjà tenté de démarrer une carrière de chanteuse sous son vrai nom, carrière qui n’a jamais décollé après 2 albums sortis dans l’anonymat complet en 2008 et 2009, serait en effet revenue en 2011 sur le devant de la scène marketée et repackagée en poupée siliconée -seins + lèvres a minima, ce que l’intéressée continue bizarrement à nier malgré l’évidence dans une sorte de sarkozyte aigue très en vogue ces temps-ci-  avec un nouveau pseudo et [...]

Airbag – All rights removed

Si Ragueneau avait grandi dans les années 1970 et qu’il avait été bercé par la musique du Floyd, il aurait sans doute exprimé une réserve après l’écoute d’All rights removed :
On ne peut l’écouter et se satisfaire
Sans s’écrier : « Oh ! Non, vraiment, ils exagèrent ! »
Puis on sourit, on dit : « Ils vont s’émanciper… » Mais
Messieurs d’Airbag ne s’émancipent jamais.
Mais gageons qu’au final ce brave pâtissier cocu aurait, après celle consacrée aux tartelettes amandines, composé une ode à ce bijou.
Malgré les louanges de certains dans les milieux autorisés, l’écoute du premier album (Identity, 2009) [...]

Anne – Dream Punx

Avant toute chose, je tenais à rassurer tout le monde : ce n’est pas le retour d’Anne, l’ado qui chantait chez Disney au début des années 90. Cette Anne-là est un groupe originaire de Portland fraichement signé par le label qui monte en matière de « trve-sludge/hxc-from-hell », j’ai nommé A389 Recordings. Se retrouvant avec de virulents potes de roster tels que Ringworm, Integrity, Weekend Nachos ou encore Seven Sisters Of Sleep, la logique voudrait qu’Anne s’inscrive dans ce type d’agression sonore et pourtant…
Et pourtant Anne prend à contrepied la politique habituelle du label car en effet, le [...]