Styles

Mouse On The Keys – An Anxious Object

« Quand Dieu se tait, on peut lui faire dire ce que l’on veut. » – J.-P. Sartre
Et donc juste avant de finir ce bol aux gouttes fondantes, on se dit que merde, que ça ne devrait jamais s’arrêter, que merde, que vraiment, on en voudrait bien un peu plus.
C’était une dynamique structurelle génialement paradoxale que celle de feu ma grand mère R’kou.
Le premier scénario voit son petit-fils terminer le plat. On n’en peut plus. Mère R’kou n’est pas contente parce qu’elle pense qu’elle n’en a pas fait assez, ou qu’on n’aime pas.
Le second scénario focalise sur [...]

Odem Arcarum – Outrageous Reverie Above the Erosion of Barren Earth

La pauvreté générale de la fournée metal extrême 2010 est jusque là si confondante que je ne voyais pas le prémisse du salut venir d’un album estampillable new school. Odem Arcarum ne sont pourtant pas des perdreaux du matin, leur nom résonnant à travers les montagnes de Bavière depuis plus de 15 ans, et leur précédent (et seul) album datant de 2004. S’ils tentent aujourd’hui d’éclore à nouveau, c’est en grande partie parce que leur leader Lord Arioch a entre-temps déserté la coquille pour partir emmagasiner du savoir-faire et des idées auprès de formation plus capées : Negura Bunget [...]

Keep Of Kalessin – Reptilian

Comment succéder à un album aussi controversé que Kolossus ? Faire marche arrière et tenter de revenir à la noirceur d’antan pour faire revenir les fans perdus, ou au contraire pousser plus loin le concept pour s’éloigner suffisamment d’Armada, référence parmi les sorties du groupe (même si les disques qui le précèdent sont également très recommandables).
L’histoire ne nous dit pas si Obsidian C. s’est longuement posé cette question, en seul maître à bord qu’il est de Keep of Kalessin (Kok pour les intimes).
Quoi qu’il en soit, à l’écoute de ce Reptilian (titre bien logique, tant le vocabulaire [...]

Mammoth Grinder – Extinction Of Humanity

Un peu plus de six mois, c’est environ le temps qu’il aura fallu à Mammoth Grinder pour se faire repérer par les grands pontes du business, en l’occurence Relapse. Plutôt enthousiaste face à la sortie en 2008 de leur premier vrai / faux album, j’étais donc impatient de pouvoir jeter une oreille à cette nouvelle offrande. Intitulé Extinction Of Humanity, ce disque se compose donc de sept nouveaux morceaux dans un registre toujours aussi bancal, à mi chemin entre le sludge gras et poisseux et le crust cradingue fortement imbibé de metal.
Alors, quoi de neuf sous le soleil texan? Et [...]

Anathema – We’re Here Because We’re Here

7 ans putain… 7 ans depuis le dernier (vrai) album studio des anglais d’Anathema. On peut dire qu’ils ont pris le temps les frangins pour revenir nous enchanter avec leurs délicates mélodies dont ils ont le secret. On commençait vraiment à s’impatienter, voire même à leur en vouloir (surtout avec le bâtard Hindsight, piètre amuse-gueule pour fans sorti il y a deux ans).Alors maintenant après autant de temps, tant pis pour vous les frangins, on est en droit d’être particulièrement exigeants lorsqu’on pose enfin les oreilles sur ce We’re Here Because We’re Here (on reconnaît bien dans le titre [...]

Prodigy – Fat of the Land

Nous sommes en 1997 et un énorme buzz commence à se bâtir sur le groupe The Prodigy. Celui-ci n’en est pas à son coup d’essai et a déjà sorti 2 albums remarqués qui ont offert quelques brûlots dont les pistes de dance se rappellent encore.
Mais cette fois, la musique du groupe anglais bâti autour de son leader, le dj Liam Howlett, va prendre une nouvelle ampleur. Le nouvel album The Fat of the Land est en effet introduit par deux singles énormes qui sortent en avance de phase en début d’année et qui vont engendrer un effet d’attente [...]

Falling Down II Compilation

Pour une initiative partie de deux passionnés, Falling Down aura fait du chemin et acquit une place auprès des artistes que ces deux fans révèrent. La première édition focalisée sur la France et sa scène post hardcore (dans le sens large et mal dégrossis que peut contenir ce genre) introduit aujourd’hui ce second volume consacré, pour voir large, aux musiques lentes et atmosphériques du monde entier.
Des exceptions notables viennent trahir cette règle, comme Gnaw their Tongues et son mélange d’ambiant et d’atmosphère black metal, bien plus menaçant que le reste des morceaux de la compilation, ou The [...]

Nirvana 2002 – Recordings 89-91

Si votre oncle tape traddait il y a vingt ans avec Jesse Pintado, il vous a surement parlé de Nirvana 2002 et de leur superbe death metal suédois. Sinon, il y a peu de chance que vous ayez entendu parler de ce trio avant cette réédition. Secret de famille et de réseau, les copies des morceaux de ce groupe s’échangeaient comme des trésors cachés d’une époque où l’on enregistrait chez Morrisound et dans les studios Sunlight comme l’on va à la Mèque. L’époque de Nihilist (pré Entombed) et Grotesque (pré At the Gates). Celle du vrai death metal suédois. [...]

Fleshgod Apocalypse – Oracles

Italien, auréolé de petites touches baroques, Fleshgod Apocalypse se distingue de la production brutal death technique du type Unique Leader par la mélodie et leur provenance un peu originale. D’abord orienté death thrash quand il s’appelait encore Tyrannic Ethical Reconstruction, le quintet (formé notamment par un guitariste du groupe de brutal death romain, Hour of Penance, et l’ex bassiste de Prometheus Unbound, un groupe de death black du même coin) a ensuite pris la direction brutal death à la fois sèche rythmiquement et remplie de petites subtilités mélodiques, non limitées aux intrusions de parties orchestrales et de piano composées [...]

The Blood of Heroes – The Blood of Heroes

Les héros, ils sont quatre : Justin Broadrick, Submerged, Enduser, Bill Laswell. Quatre raisons de se poser sur ce disque et de l’explorer. Pour autant, comme au cinéma, les têtes d’affiches sont toujours accompagnés de second rôle essentiel, tel que le toaster ragga Dr Israël qui s’impose tout autant comme l’un des membre essentiel de la formation, augmenté de deux batteurs (Balazs Pandi et KJ Sawka), et d’un autre préposé à l’électronique et à la guitare (M. Gregor Filip). Sa patte se ressent dans certaines mélodies mais elle est occultée par le guitariste principal et composant essentiel de [...]