Boys First Time – The Final Soul Trade

1 Commentaire      1 068
Style: hardcore hybride chaotiqueAnnee de sortie: 2006Label: Autoproduction

Quelques mois après le méfait San Francisco, Boys First Time refait une bruyante apparition. Pour tous ceux qui ont zappé leur précédent EP, un petit rappel des faits est nécessaire :

San Francisco était très orienté hardcore chaotique avec des touches « rock n’roll » façon Defdump jouant du Burnt by the Sun. Bref un 5 titres qui poussait assez loin l’expérimentation (une partouze émo, crust, math-core, hardcore). Une jolie réussite qui pour ma part voyais les Boys First Time s’assoire à la tête des mes furieuses découvertes de ce milieu d’année.

« Ténébreux », voilà le mot qui me vient à l’esprit durant l’écoute, malheureusement trop courte, de ces 3 titres. Les Boys First Time ont « durci » leur univers en digérant le temps d’une maquette leurs nombreuses influences. Une sensation de violence malsaine se dégage donc à l’écoute de « Damn you, gravity ! » ou sur « So finely chiselled ». Le chaos maîtrisé de « Run from the exit » me remémore la scène « Power Violente » allemande des années 90. Il est impossible de ne pas penser aux ambiances dangereuses des Systral, Mörser, Inane à l’écoute de ce titre (et de l’EP entier). Fini l’expérimentation du métal au sens large du terme (voir sur San Francisco, le titre « That Kind Of Event »), cette maquette bastonne d’un bout à l’autre. Ma préférence se porte vers le troisième morceau « So finely chiselled » grâce à cette intro « grindisante » qui malgré sa férocité est chargée d’émotions brutes.

Après deux sorties réussies, Boys First Time à tous les atouts en main pour passer l’étape délicate de l’album « longue durée » afin de devenir un incontournable de la scène chaotique. Ce qu’ils mériteraient amplement !!!

  1. damn you, gravity!
  2. run from the exit
  3. so finely chiselled
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Ilhan says:

    en concert le 23 novembre avec Monsieur Po à l’espace B :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *