Maridia – Mouth Of Ruin

2 Commentaires      177
Style: crust/post-hardcoreAnnee de sortie: 2023Label: Autoproduction

Jeune formation originaire de Suède, Maridia débarque avec ce Mouth Of Ruin, premier EP autoproduit. Basé entre Stockholm et Umeå, deux villes assez éloignées, le groupe fonctionne donc en « télétravail » mais sans faire ressentir cette distance tant ces débuts sonnent viscéraux.

Bénéficiant d’un son ultra imposant (certains diront d’obédience metalcore), Maridia déploie un post-hardcore à gros renfort émotionnel. Parvenant à mélanger grosse virulence et mélodies plus posées, le quartet suédois dégage d’emblée une ambivalence force/fragilité personnifié par sa vocaliste passant de vocaux rugueux (« Guts Of Mammon ») à quelques moments ou elle en vient a chanter en retenue, mais pas au niveau des émotions (l’intense « Through Thorn and Bone » qui propose donc un peu de chant clean sur la fin).

Nerveux, désespéré et catchy a la fois, ce premier EP s’assimile bien vite malgré ses (parfois) fortes ressemblances avec ce que fait Svalbard (le fait d’avoir une femme au micro renforçant ce sentiment de chutes de studio du groupe anglais). Un léger reproche qui se dissipe bien vite devant l’efficacité de ce premier jet, donnant déjà bien envie d’en entendre plus et pourquoi pas sur un label cette fois !

  1. Guts Of Mammon
  2. This Ember
  3. Through Thorn And Bone
  4. Remplir Partout
  5. Grinding Pieces To Fit
  6. Drift / Drowse
  7. Kafala
  8. …And Rot And Flowers

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

2 Commentaires

  1. Pingouins says:

    Très chouette disque oui, pour ma part il m’a pas mal fait penser au récent LP des Grec.que.s de Allochiria.
    « Kafala » est ici le meilleur morceau pour moi !

    • beunz beunz says:

      Ah oui, j’ai vu passer ce nom, je vais le tenter du coup, merci pour le rappel ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *