Svartkonst – May The Night Fall

Pas de commentaires      154
Style: crusty blackened death metalAnnee de sortie: 2023Label: Trust No One Recordings

Svartkonst, c’est le projet solo de Rickard Törnqvist, chanteur du très bon (et trop méconnu) groupe de sludge/post-metal suédois Switchblade. Alors que ce dernier n’a rien sorti depuis 2016, le vocaliste s’est alors attelé à ce projet, ayant déjà sorti deux albums – Devil’s Blood en 2018 et Black Waves deux ans plus tard – qui comme leurs noms l’indiquent (un peu), évoluent entre black et death metal. Et quand une personne reconnue pour son boulot sur les atmosphères immersives (Switchblade en contenant beaucoup) s’attaque à du metal extrême, vous pouvez être sûr qu’une certaine sensibilité y sera présente. A moins que non ?

May The Night Fall démarre par un « Haunt Me » au piano bien sinistre apportant des contours quasi doom avant que les choses sérieuses ne débutent: à mi-chemin entre black’n’roll et black metal plus atmosphérique, Svartkonst installe ici un climat aussi dynamique qu’accablant, cette facette étant renforcée par les vocaux raclés (pas loin du crust punk) de Törnqvist.

Mêlant attaques frontales (« Breath Of Satan », titre de blackened crust expédié en deux minutes) et titres entre groove (« Crooked Horns ») et trémolos captivants (« Straight To The Grave », « Endless Dark »), May The Night Fall se suit sans qu’aucun point faible ne vienne ternir l’horizon (même s’il est toujours bien sombre, étant donnée l’ambiance générale !), conservant jusqu’à sa fin ce climat tendu mais restant lisible grâce à des mélodies parfaitement bien intégrées à ces riffs crasseux. On pourra enfin entrevoir une légère influence de son groupe principal sur la conclusion « Crown Of Dead Flowers », instrumental venant remettre un peu de lumière après ces torrents de noirceur.

On obtient au final un troisième album d’une agréable fusion black/death (teintée de doom, crust et autres influences bien digérées) qui, malgré quelques clichés dans ses titres (« Breath of Satan », brrr !), demeure accrocheur et palpitant à la fois.

  1. Haunt Me
  2. Breath Of Satan
  3. Straight To The Grave
  4. Endless Dark
  5. Spectral Mirror
  6. Crooked Horns
  7. Filth Worship
  8. Concrete and Steel
  9. May The Night Fall
  10. Crown Of Dead Flowers

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *