Xoth – Exogalactic

Pas de commentaires      197
Style: blackened thrash/death technico-cosmiqueAnnee de sortie: 2023Label: Dawnbreed Records

Beaucoup se sont tapé une bonne claque en écoutant Interdimensional Invocations, le second album des techniciens Xoth sorti en 2019. Le groupe de Seattle avait alors révélé au grand jour sa personnalité si unique, mélange étourdissant de thrash (surtout), de black et de death metal à la densité technique supersonique, complexe et épique à la fois. Exogalactic déboule donc quatre ans plus tard telle une extension de cet album (pierre angulaire), prenant le défi de faire au moins aussi bien. Pari tenu ?

En un sens oui, Exogalactic tient toutes ses promesses en ce qui concerne son optique générale: vertigineuse ! Comme sur son précédent album, Xoth démontre combien sa virtuosité parvient à s’équilibrer avec son aspect mélodique tout en conservant cette thématique sci-fi. Un sens de la narration futuriste et un parti pris dominé par de nombreuses cavalcades thrash qui rapproche le quartet de Vektor, influence évidente en terme de densité sonique.

On pourrait faire du track by track mais décrire chaque titre prendrait de très nombreuses lignes tant les informations y figurant y sont abondantes. Idées flamboyantes par paquets de douze, du solo à foison, impression quasi constante de grandeur cosmique sur fond de rage vocale presque monocorde… un programme alléchant mais qui a parfois tendance à un peu égarer l’auditeur, coincé parfois entre deux mouvements pouvant manquer d’un peu de fluidité en faveur d’une complexité presque décourageante (selon votre état du moment).

Un aspect très démonstratif qui vient un peu altérer au final l’impression générale de ce nouvel album, malgré l’époustouflante qualité technique de Xoth, ça manque un petit peu d’humanité derrière. Mais si le shred ne vous fait pas peur, vous serez sûrement client de cette odyssée multidimensionnelle.

  1. Reptilian Bloodsport
  2. Manuscripts Of Madness
  3. Sporecraft Zero
  4. The Parasitic Orchestra
  5. Saga Of The Blade
  6. Reflective Nemesis
  7. Battlesphere
  8. Map To The Stars, Monument To The Ancients

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *