Frank Carter & The Rattlesnakes – Dark Rainbow

Pas de commentaires      175
Style: rock/emo vaguement punkAnnee de sortie: 2024Label: International Death Cult

Même si l’on a pas parlé de lui depuis Modern Ruin (2017), Frank Carter & The Rattlesnakes a depuis poursuivi son rythme de croisière, à savoir un album tous les deux ans: l’acclamé End Of Suffering en 2019 puis le mitigé Sticky en 2021. Comme pour ce dernier Dark Rainbow devrait diviser un peu les fans tant le britannique fait un grand écart stylistique…

Quand on pense à Frank Carter, on pense d’emblée au punk, voire au rock endiablé et, Dark Rainbow en contient et du très plaisant (mais trop peu !). Ainsi « Honey » et ses accents Queens Of The Stone Age (une influence qui reviendra nous sauter aux oreilles pendant « Happier Days ») viennent ouvrir ce nouvel album avec énergie et un refrain très accrocheur. Pourtant le groupe va régulièrement ouvrir son spectre vers de nombreuses contrées se passant (ou presque) de guitare. Des titres comme « Can I Take You Home » ou « Sun Bright Golden Happening » nous la joueront même façon « ballade émotionnelle » avec piano mis en avant.

Des envies d’émotions qui parsèment donc ce Dark Rainbow, axé essentiellement sur les mélodies vocales accompagnées d’arrangements toujours plus doux (qu’il est très loin le punk hardcore des débuts !). Plein de mélancolie donc avec une optique se rapprochant des titres posés de My Chemical Romance (« Queen Of Hearts » notamment). Alors le punk a-t-il pris un coup de vieux au point de regarder dans le rétro avec nostalgie (pour ne pas dire « mièvrerie ») ? Est-ce que Franky et les serpents à sonnette retrouveront leur fougue dans le futur ? Aucune idée mais en attendant, ce sombre arc-en-ciel devrait ravir les amateurs de rock très mélo et tristounet, à défaut de ceux qui s’attendaient à un retour de l’énergie des origines.

  1. Honey
  2. Man of the Hour
  3. Can I Take You Home
  4. American Spirit
  5. Happier Days
  6. Brambles
  7. Queen of Hearts
  8. Sun Bright Golden Happening
  9. Superstar
  10. Self Love
  11. Dark Rainbow

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *