Devilinside – Volume One

Pas de commentaires      699
Style: metalcoreAnnee de sortie: 2004Label: Abacus Recordings

Devilinside (à ne pas confondre avec Devil Inside) est un groupe du Minnesota formé sur les cendres de Disembodied, un groupe de metalcore des années 90 que pour ma part je ne connais pas du tout.

Le groupe cite comme influences majeures des groupes comme Entombed, Sepultura et les vieux Machine Head et première qualité ce ne sont pas des menteurs tant ça s’entend sur ce « Volume One », à la limite de la pompe de riffs sur certains morceaux comme par exemple sur «Conflicted, Conditioned» où l’on reconnaît l’excellent riff de «Bite the Bullet» du dernier Machine Head…

L’album se compose de 23 morceaux (non ce n’est pas un album de grind) pour une durée totale de 48:59 min donc autant vous dire de suite qu’avec une moyenne de 2 min par titre on est quand même loin des schémas alambiqués du metal progressif, ici c’est « in your face » à grands coups de riffs monocordes (qui évoquent parfois Will Haven) avec un son bien évidement sous accordé.

L’esprit hardcore originel est bel et bien là et on se plaît à repenser à Madball mais en plus contemporain.

Quelques morceaux sont là pour casser un peu le rythme, notamment des instrumentaux sans grand intérêt si ce n’est le très stone rock «Tortured» et 2 morceaux accoustiques «Canyons» et «Transition in E Minor».

Bon alors que dois je faire, casser cet album pour le manque évident de personnalité du groupe, ou bien l’encenser pour la patate énorme qu’il me file à chaque fois que je l’écoute ?

Pour ma part, je vais choisir la 2ème solution et prendre cet album pour ce qu’il est à savoir un album où on ne se prend pas la tête, il y a 23 titres avec des influences diverses donc il y a à boire et à manger pour tout le monde et puis merde quand Annihilator sort son « carnival diablos », album plus qu’influencé par des groupes majeurs personne ne se plaint alors pourquoi ça serait le cas ici ?

MP3s : ici.

  1. after the prelude
  2. thirty four months for nothing
  3. batan
  4. conflicted, conditionned
  5. glass
  6. hangnail
  7. new year’s day
  8. california burning
  9. dead wrong
  10. tear the veil
  11. confession
  12. ignis fatus
  13. last dying wish
  14. bane of existence
  15. canyons
  16. vodkalung
  17. kiss the cynic
  18. breathing fear
  19. transition in e minor
  20. burden’s gift
  21. tortured
  22. the oulook
  23. outro
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *