Kilte – Emission Through Self Infliction

3 Commentaires      1 252
Style: black metal dépressifAnnee de sortie: 2007Label: GoatowaRex

Allez hop on se fait ça vite fait, c’est pas un split 4 titres qui va nous mener la vie dure quand même. ‘Fin, c’est pas complètement exclu non plus qu’elle nous plombe pas un chouilla le moral cette sortie GoatowaRex. Le label australien commence en effet à gérer une sacrée flopée de boute-en-train (Mortifera, Drowning the light, Pestilential Shadows, etc) et les 2 loustics qui se partagent la « vedette » du split ne sont pas en reste en matière de musique à aiguiser les lames de rasoirs.
Les jeunes (2003) Belges de Kilte réussissent en seulement 17 minutes à me réconcilier avec ce pays : une noirceur majestueuse que ne renieraient pas Krohm savamment alliée à une mélancolie chère à Alcest et en avant Guingamp, 2 titres très efficaces de slow black à tendance corde-autour-du-coup-et-revolver-dans-la-bouche-pour-mieux-respirer-par-le-nez. Je suis en revanche incapable de dire si nous avons affaire à une évolution ou une confirmation de talent par rapport à leur démo (I, 2005) ou leur EP (Absence, 2006) puisque je découvre l’existence de ce groupe à l’instant. Je peux par contre adopter l’attitude de l’auditeur résolument prêt à en découdre sur un laps de temps plus important. Patience donc. Petit regret malgré tout : le mix de la voix, trop lointaine à mon goût, surtout avec un son de gratte aussi incisif, peut-être y’a-t-il un côté éthéré à mettre en place avec plus d’acuité.
15/20

Pour Funeral Mourning, logique inverse : j’avais déjà eu l’occasion de descendre en leur compagnie pendant plus de 30 minutes (Drown in solitude, 2006) dans les bas fonds de l’âme et il convenait de voir ce que pouvait donner leur funeral black Norttien sur une quinzaine de minutes. Eh bien, un tantinet déçu je suis. Là où « With life comes death » apporte son lot de lacérations érodées, l’instrumental « This Wretched Existence » n’apporte en effet pas grand-chose de particulièrement enchanteur et trahit une tendance à favoriser les longueurs dispensables. Le sieur Desolate (puisque c’est encore un one-man-band) s’offre une petite escapade en attendant que son principal groupe Pestilential Shadows se remette sur les rails et nous lui en savons gré. Mais je m’interroge sur sa capacité à donner plus d’écho à son « bébé » pour l’avenir.
13.5/20

Conclusion : Kilte soit permis d’accepter mes congratulations ; FM, on n’est pas sur la même longueur d’ondes. (mouais…)

  1. deaden myself part i
  2. deaden myself part ii
  3. with life comes death
  4. this wretched existence

Chroniqueur

Darkantisthène

Il est né, il a chroniqué, il est mort, aurait pu dire Heidegger si... j'étais mort, si Heidegger était vivant et s'il s'était intéressé à ma prose autant qu'à celle d'Aristote. Et il n'aurait pas été à une connerie près le père Martin parce qu'avant de chroniquer, et après être né, figurez-vous que j'ai vécu ; et écouté de la musique.

darkantisthene a écrit 276 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. Silenius says:

    Je ne possède pas encore ce split mais les deux Eps des deux petiots.Et c’est vrai que Kilte possède un potentiel certain pour le futur.L’album de Funeral Mourning avec le recul manque terriblement de moments forts et se révèle fort moyen.Mais je pense que dans l’enclos du label Australien l’animal le plus séduisant porte le nom de Rift.A suivre.

  2. ellestin says:

    Encore un groupe qui en a sous le kilt…

  3. LAURA CROZZA says:

    Hi,
    i’m Laura from Italy
    i write to you becouse some years ago i buyed some DEATH SS ‘Evil
    Metal’ EP, it’s very rare now and i’ld like to sell them.
    it’s possible to publish this announcement for you?
    What can i do?
    i know that deutsch people are very interesting in Evil Metal.
    Thanks a lot
    Laura Crozza
    Available NEW copies (never playied) of DEATH SS ‘Evil Metal’ EP 7"
    (Electric/Metal Eye) 1983
    Cover: Mint – Disc: Mint. Perfect conditions: NEW, NEVER PLAYIED
    Available photos.
    info: fawn.herkimer@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *