Said And Done – Better Days

Pas de commentaires      1 357
Style: punk/grungeAnnee de sortie: 2014Label: Straight & Alert/Cobra Records/White Russian RecordsProducteur: Pim Arts & Said And Done

[erratum] Ça m’apprendra à lire les press-books, je pensais que ce Better Days était un EP 3-titres, or il s’agit d’un véritable album dix titres. Voici donc la chronique mise à jour. Avec mes excuses aux intéressés.

Said And Done est un groupe hollandais évoluant dans un crossover punk hardcore à la croisée de références du genre comme Leeway, Quicksand, Cro Mags et autres Only Living Witness. En huit ans d’existence, le groupe a sorti pas mal d’albums/EP marqués par un état d’esprit toujours vindicatif mais foutrement rock n’roll (Weight Of The World, 2010, dernier EP en date, en étant la preuve).

Après quatre ans de silence, la bande de Brabant est de retour avec un surprenant nouvel album. En effet, Better Days prend tout le monde de court en effectuant un joli virage à 90 (oui comme les années): pas de punk hardcore qu’on lui connait nerveux à l’horizon mais un grunge nostalgique de l’époque. Prenons pour exemple, le riff principal du titre éponyme qui est simplissime mais ultra efficace, il n’en faut pas plus pour que des groupes comme Nirvana, Alice In Chains ou Shift (dont le single In Honor Of Myself marque une certaine proximité riffique) reviennent en tête. On retrouve ce sentiment de bond en arrière tout au long de cet album pendant les brûlots que sont Count Me Out et Walk Away dont les gros riffs mélodiques font mouche. Des titres comme Tune Out et Classic Story, eux, nous font revenir aux premières amours du groupe en augmentant la vitesse et musclant le son, le tout toujours allié à un côté mélodique très prononcé et très loin d’être désagréable (confirmé par Crossroads à la saveur de pop punk à l’ancienne).

Les titres s’enchainent sans accroc, les mélodies sont toutes bien ciselées donc ultra efficaces, évoquant pèle mêle Life Of Agony période River Runs Red (Sheltered, Witness) ou le Foo Fighters des débuts. La surprise du renouvellement stylistique du groupe laisse finalement place à un bon hochement de tête en rythme étant donné le côté accrocheur de l’album.

Bref, Said And Done se montre là bien surprenant en mettant en avant son goût pour les années 90, eh bien c’est réussi avec ce Better Days qui, en dépit de son aspect immédiat et de sa faculté à raviver chez l’auditeur des souvenirs made in Seattle, risque tout de même d’un peu désarçonner les aficionados du son typique des néerlandais. Exercice de style le temps d’un album ou virage marquant pour le futur ? A suivre !

  1. Never Enough
  2. Count Me Out
  3. Walk Away
  4. Better Days
  5. Witness
  6. Classic Story
  7. Tune Out
  8. Sheltered
  9. Crossroads
  10. Sleepwalking

Bandcamp
Facebook

beunz

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *