Fyrnask – Eldir Nótt

3 Commentaires      1 605
Style: black metal/ambient Annee de sortie: 2013Label: Temple Of Torturous

Derrière ce splendide artwork aux mille colombes s’ébattant gaiement (de quoi faire swinguer la culotte de Mireille Mathieu) se cache Eldir Nótt, second opus de Fyrnask, one-man band allemand mené par Fyrnd, mystérieuse entité ayant la volonté de faire coexister différents styles grâce à l’utilisation de divers instruments (traditionnels comme folkloriques)…

Dès l’introduction, on se retrouve directement plongé dans une atmosphère singulière, entre incantations, percussions et autres sons de cloche. Une ambiance dark (ethno) ambient qui, tout au long des 56 minutes de cet album, va continuellement marquer l’esprit de cet album, décuplant ainsi son côté froid et mystique (on reconnait bien là le goût de Fyrnd pour tout ce qui est nordique, et cela passe même par les titres des morceaux).

A cette ambiance s’ajoute donc des guitares au son plutôt raw (mais bien audible, contrairement à la basse… mais on s’en fout, c’est du black), une batterie au jeu plus que convaincant et surtout un chant accompagnant parfaitement ces sept morceaux, parfois fleuves (jusqu’à 12 minutes pour l’épique Jarðeldr). Les cris bien harsh, typiquement black metal couplés à des riffs ténus mais mélodiques, (ravivant les souvenirs d’anciens Darkthrone) vont et viennent, brisant ces passages quasi silencieux dans un fracas distordu souvent baigné de tremolos hypnotiques. Bref, pendant quasiment une heure, l’auditeur est plongé en pleine forêt scandinave médiévale, non loin d’un rituel païen…

Quelque part entre Ash Borer et Paysage d’Hiver, Fyrnask développe un univers à la fois ésotérique, rageur et mélancolique. Eldir Nótt est la bande-son d’un voyage sensoriel exigeant, mais qui devrait séduire les amateurs d’expériences immersives.

  1. Intro
  2. Vigil
  3. Jarðeldr
  4. Suonnas sedir
  5. Saltrian
  6. Samas stígr
  7. Síaiða
  8. Sút

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. drommk says:

    y’a des passages qui accrochent bien, mais les passages plus classiques me font chier (NB : je n’aime pas le black metal à la base, donc rien d’étonnant)

  2. beunz beunz says:

    c’est déjà pas mal que tu aies un peu accroché, tu fais clairement pas partie du public visé ;)

    • drommk says:

      en effet, mais je continue de tenter. On sait jamais. parfois y’a des révélations

Répondre à drommk Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *