Salò – Sortez Vos Morts

Pas de commentaires      189
Style: blackened crust indusAnnee de sortie: 2021Label: Cold Dark Matter Records/Coups de Couteau/Duality Records

En ces temps où les bars sont toujours fermés, voilà un album qui va nous immerger derrière le comptoir d’un tripot crasseux où traine odeur de vieux mégots et celle d’un reste de gerbe mal nettoyé sur un mur, un mur d’où a aussi apparemment coulé pas mal de sang. Vous l’aurez compris, on n’est pas là sur les grands boulevards et Salò n’est pas un patron de bar des plus accueillants, un accueil qui se fait d’ailleurs par un extrait d’un dialogue de Seul Contre Tous, histoire d’instantanément créer le malaise attendu.

Car Salò s’y prend parfaitement bien pour l’installer ce malaise. Balançant une mixture de black metal et de punk à voix crust t’engueulant parce que tu lui a refusé une clope, les quatre gars ajoutent en plus une atmosphère dérangeante, entre envolées indus lugubres, samples divers et bruitages oppressants (cette sirène infernale pendant « Sonnez la curée » ou la violente bagarre qui termine le même morceau). Viennent alors en tête des images nocturnes tirées de films policiers franchouillards des années 70/80, de flics ripoux en imper beige et de sorties de bars dans des rues mal famées, sauf que la baston d’ivrognes bascule ici en horreur la plus totale.

Synthèse parfaite de punk et de black metal dans ce que ces deux styles ont de plus sale, Sortez Vos Morts est un saisissant premier album. Saisissant dans le sens qu’il vous chope par surprise par le col, vous détrousse de votre portefeuille (et de vos clopes si par hasard vous en aviez) et vous balance dans les sacs poubelles à proximité non sans vous avoir lâché un bon glaviot au visage. On termine son écoute un peu comme si on venait de s’en relever: hagard, en stress total et totalement souillé. Préparez des sous-vêtements de rechange, ils n’en sortiront peut-être pas intacts !

  1. La morale c’est ça…
  2. Sans gêne ni haine
  3. Sans toit ni loi
  4. Tant d’interdits
  5. Sonnez la curée
  6. Contagion

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *