Last Agony – The Imminent Slaughter

Pas de commentaires      62
Style: grindcore/crustAnnee de sortie: 2021Label: Sentient Ruin Laboratories

Réputé pour ses sorties black/death metal estampillées apocalyptiques, Sentient Ruin se permet parfois d’aller dans des contrées bien différentes bien que toutes aussi brutales. Venant de Toronto, Last Agony se présente donc un peu à part au milieu du roster blindé de death caverneux à tendance chaotique. Plus roots et direct, The Imminent Slaughter va pourtant avoir un effet assez similaire à beaucoup de ses camarades de labels durant cette courte collection de torgnoles allant à cent à l’heure.

Les huit titres de ce premier album faisant dix-huit petites minutes ne font pas dans la demi-mesure: on prend la brutalité du grind alliée à la frénésie primitive du crust punk et on y cale même quelques rythmiques thrash par-dessus (« Unbridled Lunacy »). Et si vous cherchiez de la subtilité, il n’y en a aucune ici, Last Agony œuvrant dans des rythmiques crusty binaires dans une ambiance qui grésille (mais pas autant que sur l’inécoutable EP de Hallucination) tandis que son vocaliste éructe d’un ton monocorde mais totalement en phase avec le climat d’urgence déployé (avec quelques phases plus épiques comme sur l’énorme « Closing Curtain »).

Cru et ultra violent, vous obtenez là une explosion d’agression viscérale baignée dans une crasse bien épaisse. Un plaisir de brutalité dégueulasse jouée par des punks de la mort, on signe !

  1. The Imminent Slaughter
  2. Closing Curtain
  3. Diabolism
  4. Maniac
  5. Vile Egoistical Conduct (Demented Ego Pt.II)
  6. Hacked To Pieces
  7. Unbridled Lunacy
  8. Propaganda Bleeds

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *