Monasteries – Ominous

Pas de commentaires      160
Style: deathcore variéAnnee de sortie: 2023Label: Seek & Strike

Actif depuis une bonne dizaine d’années, Monasteries est une formation de Manchester officiant dans un deathcore personnel, s’inspirant de multiples genres adjacents allant du progressif au metalcore plus mélodique en passant par des séquences djent/techniques et même quelques ambiances provenant du black metal. Ce serait pas un petit peu le bordel là-dedans ?

En apparence oui, les britons vont dans tellement de directions qu’Ominous en perd un peu sa ligne directrice, une impression se dissipant pourtant assez vite tant les titres de ce premier long-format se révèlent accrocheurs derrière l’avalanche de brutalité. De gros riffs mécaniques modernes suivis par des polyrythmies d’obédience Meshuggah (dès « Ominous (ENTER) ») en grooves surpuissants (quasiment partout, mais ceux de « Orphan Halls » valent leur pesant de cacahouètes), Monasteries se distingue de la masse de groupes de deathcore génériques en multipliant les pistes, alliant férocité, technique qui désoriente (avec des moments dans l’esprit de The Tony Danza Tapdance Extravaganza ou Frontierer) et finesse mélodique (parfois au milieu). Le vocaliste est à l’image de ce grand écart quasi permanent, passant de monstrueux growls d’ours (très) mal léché (« Fatal Design » où Sven d’Aborted vient aider son pote d’un jour, puis Donovan Lee de Ritual Of Despair lui rendra la pareille en guise de bonus track) à des crises de démence en un clin d’œil (« Six Behind Bars ») avec des vocalises black metal plus stridentes (« Final Note 2 You » où s’enchaînent traces de black mélodique et breakdowns écrasants).

Des intentions destructrices et une aura dérangée parfaitement servies par un son ultra lourd. Et même si la densité du bousin peut rebuter, les passages très efficaces sont légion, rendant cet Ominous très plaisant par son aspect varié et moins bas du front qu’il n’y parait.

  1. Ominous (ENTER)
  2. Final Note 2 You
  3. Spiralled Icon
  4. Orphan Halls
  5. Six Behind Bars
  6. Fatal Design
  7. H.E.A.V.Y.
  8. Reflective State
  9. Heaven Failed Us
  10. Alone & Against
  11. Ominous (EXIT)
  12. Lilac
  13. Fatal Design

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *