Sierra – A Story of Anger

Pas de commentaires      276
Style: Darkwave / SynthwaveAnnee de sortie: 2023Label: Universal

Il n’y aura a priori pas de nouvel album de Carpenter Brut ou de Perturbator en 2023, mais heureusement la relève est là, et elle est encore une fois française. Sierra, de son vrai nom Annelise Morel, est une productrice de musique électronique entre darkwave, synthwave et ESBM, et il m’a fallu vérifier si je n’avais pas déjà croisé ce nom sur une collab’ avec Carpenter Brut ou Perturbator tant j’étais persuadé que c’était le cas. Il n’en est pourtant rien en réalité (et la collaboration avec Carpenter Brut sur « Power » n’est donc pas un rendu après un prêté) même si Sierra a commencé à se faire un nom dans les univers proches du jeu vidéo ou de la publicité puisqu’elle a composé la musique du jeu Vampire the Masquerade : Bloodhunt, ou celle d’un spot d’Yves Saint Laurent. Si elle n’a pas collaboré avec les pontes de la synthwave jusqu’alors, elle avait en revanche co-écrit un titre avec le groupe Health (dont on a déjà dit tout le bien qu’on en pense dans nos pages), le détonnant « Hateful ».

Elle sort enfin son premier album longue durée (après de nombreuses sorties de singles) chez Virgin/Universal, sur lequel elle affirme son univers sombre et parfois violent où la colère plane sur de nombreux titres bien puissants sans que la jeune femme choisisse pour autant partir de balancer des rythmiques nécessairement très rapides. Si « By Fire », « Power » (avec Carpenter Brut, dont on reconnaît immédiatement le son de batterie synthétique), « Club 21 » ou « Your Shadow » font en effet un peu monter les BPM, la violence et le côté sombre de sa musique sont plutôt suggérés et s’incarnent davantage dans une ambiance globalement menaçante et assez cinématographique qui peut rappeler un peu dans l’imagerie le travail de Danger (en moins japonais et en plus proche des ambiances industrielle/cyberpunk parfois musicalement aussi comme sur « Club 21 » ou « In My Veins »), teintée quand même de quelques éclaircies synthwave : avec par exemple « Stronger » sur lequel Annelise chante vraiment là où elle est plutôt là pour scander quelques paroles sur la plupart des autres titres de l’album, quand elle ne donne pas dans l’instrumental pur comme sur le contemplatif « Traum ». Le final « So Blind » est aussi un moment plus apaisé mais sur lequel la mélancolie reste très présente.

A l’image de la pochette, on ne rigole pas dans le monde d’Annelise, et en plus de Carpenter Brut, elle a invité ses copains de Health pour partager sa mélancolie et sa colère, pour une nouvelle collaboration cette fois sur le titre « Holding on to Nothing » et sa mélodie douce amère typique du groupe américain, appuyée comme il se doit par les beats puissants de Sierra pour un résultat très réussi.

Réussite, c’est d’ailleurs comme cela qu’on ne manquera pas de qualifier A Story of Anger, très bon du début à la fin, avec une durée globale parfaite pour ne jamais lasser et réussir à maintenir le plaisir. A recommander aux amateurs de musique électronique sombre, en attendant le retour des patrons du genre.

Tracklist :
01 – Never Right
02 – Stronger
03 – Wait and See (with Corvad)
04 – Power (feat. Carpenter Brut)
05 – Traum
06 – By Fire
07 – Holding on to Nothing (feat. Health)
08 – Club 21
09 – In My Veins
10 – Your Shadow
11 – So Blind

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1155 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *