Bull Of Apis Bull Of Bronze – The Fractal Ouroboros

Pas de commentaires      135
Style: black/doom atmosphériqueAnnee de sortie: 2024Label: Autoproduction

Chaque année c’est le même constat. Que ce soit Spotify et son fameux (ou contesté) « wrapped » ou les multiples webzines spécialisés, nombreux ont déjà leurs bilans prêts dès la fin novembre, faisant passer à la trappe tous les albums sortant au mois de décembre. Avec sa sortie au 21 décembre, The Fractal Ouroboros, second album des ricains Bull Of Apis Bull Of Bronze, sera malheureusement absent de nombreux tops de fin d’année… mais pas du mien (stay tuned !).

Et The Fractal Ouroboros est en plus un sacré morceau à s’envoyer ! Le trio du Colorado vient là nous plonger dans une atmosphère mouvante, entre rituels occultes aux répétitions transcendantales, ambiances méditatives, langueurs doomesques (voire post-rock lors d’accalmies) et d’embardées black metal aussi hargneuses qu’épiques au milieu de tout ça. Malgré sa longueur (une heure et quart au total), ce second album déploie dans sa belle densité une multitude d’idées et de colorations apportées à sa musique (incorporant aussi des phases ambient et même du chant clean) sans pour autant aller dans le remplissage sans queue ni tête, le trio a tenu à bien structurer son propos.

Alors certes, la quantité d’informations ainsi que sa durée (avec même un dernier titre dépassant le quart d’heure) en font un objet « challenging » mais valant totalement l’effort pour peu que l’on soit ouvert à des sensations peu communes dans son black metal, rappelant un peu celles des débuts de The Ruins Of Beverast qui aurait décidé de faire une crise d’introspection entre deux invocations « ritualistiques ».

Allez, ne reste plus qu’à leur rendre justice suite à ce fâcheux calendrier, faites donc de The Fractal Ouroboros l’un des albums importants de ce début 2024 !

  1. Trophy
  2. A History Of Cages And Broken Bones
  3. Suffocate O Earthen Lungs; They Now Lungs Of Ash
  4. Annihilation
  5. Liberation Ritual
  6. Our Overt Apocalypse
  7. Ekstasis, Enstasis And The Fractal Ouroboros

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *