Wake – Thought Form Descent

Pas de commentaires      127
Style: Black/death Annee de sortie: 2022Label: Metal Blade

S’il est un groupe qui n’a pas peur de décontenancer ses fans, c’est bien Wake. Parti d’une formule purement grind à sa formation en 2009, le combo canadien a peu à peu fait évoluer son death metal vers quelque chose de plus dissonant mais sans renoncer à placer quelques mélodies bien senties. Point d’orgue de cette évolution bienvenue, le monstrueux Devouring Ruin a vu le jour en 2020 et semble avoir mis tout le monde d’accord. C’est avec cette sortie que le groupe a pris une nouvelle dimension et est entré dans la cour des grands.

Et sans surprise finalement, Thought Form Descent représente l’étape suivante de la métamorphose du combo de Calgary, après un EP (Confluence) de 3 titres sorti à la fin de l’année 2020 qui amorçait déjà cette énième transformation avec notamment un son un peu plus black/post-black.

Le groupe confirme avec ce nouvel album qu’il s’éloigne des dissonances à la Ulcerate et fait évoluer sa musique pour se faire plus atmosphérique pourrait-on dire, sans pour autant renoncer à la violence.

Et c’est rien de le dire, car si quelques nuances apparaissent ponctuellement (et par nuances on entend quelques ralentissements, comme sur « Observer to Master » ou les interludes « Pareidolia » et le final « The Translation of Deaths », mais aussi sur le démarrage de « Bleeding Eyes of the Watcher » et à mi parcours lorsque le groupe joue sur la lourdeur) pour le reste ça blaste pratiquement tout du long. C’est d’ailleurs peut-être le reproche que l’on pourrait faire à cet album, ce côté très monolithique qui le rend assez difficile d’accès. Pourtant une fois apprivoisé, il apparaît une fois encore comme magistralement maîtrisé d’autant que certains passages sont particulièrement saisissants et permettent à la monotonie ou à la lassitude de ne pas s’installer, à l’image de la fin d' »Observer to Master » qui prend pratiquement une tournure épique.

Peut-être un peu plus difficile d’accès que son grand frère et un peu moins référentiel aussi, ce nouveau rejeton de la famille ne fera aucunement honte à son honorable lignée. Au contraire même, Thought Form Descent est clairement une réussite de plus et devrait s’avérer incontournable pour tout amateur de joyeusetés extrêmes de bon aloi.

Tracklist :
01 – Infinite Inward
02 – Swallow the Light
03 – Mourning Dirge (Repose of the Dead)
04 – Pareidolia
05 – Venerate (The Undoing of All)
06 – Observer to Master
07 – Bleeding Eyes of the Watcher
08 – The Translation of Deaths

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1061 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.