Latest Content

Black Breath – Slaves beyond death

Incroyable. Il aura fallu attendre 22 ans pour qu’Entombed daignent enfin prendre L’orientation qu’ils auraient dû prendre à la suite de ce que je considère comme l’une des plus grandes trilogie de metal extrême de l’histoire (Left hand path en 1990, Clandestine en 1991 et Wolverine blues en 1993).

Iron Maiden – The Book Of Souls

Ah, le double album ! Pas mal de groupes de rock, de hard rock et de heavy metal se sont essayés à cet exercice avec des fortunes plus ou moins diverses (tout le monde ne sort pas son Physical Graffiti ! ). Et c’est quasiment après 40 ans de carrière qu’Iron Maiden décide de nous faire le coup en sortant avec The Book Of Souls une double galette, présentée dans un joli digipack orné de la plus belle pochette que Maiden ait sorti depuis … bien longtemps. Le tout pour un total de 92 minutes de musique, dont un alléchant morceau [...]

Powerwolf – Blessed and Possessed

Un petit guilty pleasure ça vous dit ? Tu le sais sûrement cher lecteur, depuis le temps qu’on se connaît, le heavy, power metal et autres chouineries suraiguës, ce n’est vraiment, mais alors vrrrraiment pas ma came. Mais comme je suis quand même un petit peu ouvert je tente régulièrement pour voir et peut-être avoir la révélation sacrée. Dernière tentative en date, le dernier Iron Maiden : j’ai tenu 3 minutes en zappant les différents titres. Impossible pour moi d’accepter (je ne parle même pas de la production antédiluvienne et d’ores et déjà datée) le chant de Dickinson. Le constat [...]

Ghost – Meliora

Bon Ghost ou Ghost B.C. on ne sait plus très bien finalement… Faisons simple et appelons donc nos goules préférées par leur petit nom. Car les voilà donc de retour, ces suédois, qui détromperont peut-être définitivement ceux qui ont cru à une blague dès la sortie de leur premier album, le kitschissime mais fabuleux Opus Eponymous. Ben oui, une blague qui dure si longtemps, ce n’est plus franchement une blague, et Meliora est là pour le confirmer, 3ème album qui vient brillamment remettre les pendules à l’heure après un Infestissumam qui en avait déçu quelques-uns (même si ma déception personnelle que [...]

Anaal Nathrakh – Desideratum

Y a-t’il un pilote chez Anaal Nathrakh ? Non parce que cela fait plusieurs albums que le groupe anglais semble être sur pilote automatique, livrant une recette certes maitrisée, mais désormais sans surprise, voire sans passion. Et ce n’est malheureusement pas avec Desideratum, leur 8e album, que le duo va bouleverser ses habitudes…

Horrendous – Ecdysis

Je l’évoquais dans la chronique des derniers Bloodbath et Vanhelgd, l’année 2014 est vraiment une année faste pour les amateurs de death metal, et c’est dans ce contexte qu’Horrendous vient donc ajouter sa deuxième offrande longue durée à la liste des sorties majeures de l’année en metal de la mort. L’habillage est certainement la première chose qui frappe positivement, avec cette superbe pochette aux tons plutôt clairs qui contraste avec le sujet, lui parfaitement adapté au genre de musique dont il s’agit.

Shihad – FVEY

Groupe formé en 1988 en Nouvelle-Zélande, Shihad a acquis une belle petite notoriété dans son pays, après avoir sorti plusieurs albums dont plusieurs singles ont pu se retrouver en tête des charts locaux.

Judas Priest – Redeemer of Souls

Le Priest est de retour en cette année 2014 et ce coup là, c’est sûrement la dernière. Alors on espère une sortie en fanfare, un point d’orgue final digne du statut de meilleur deuxième groupe de Heavy Metal de tous les temps. Et puis non en fait car on se remémore la catastrophe Nostradamus, qui se voulait AAA et se retrouvait BBB (Boursouflé Balourd Bancal). Album qui nous faisait amèrement constaté que le summum du groupe datait déjà de 1990 et qu’il ne serait bien évidemment jamais égalé.  Car il faut clairement revoir ses ambitions à la baisse avec [...]

Triumphant – Herald the Unsung

Triumphant sont autrichiens, et c’est d’autant plus remarquable qu’à part avec Summoning, il est vrai que l’Autriche n’est pas la terre la plus fertile en matière de metal extrême ou pas. Il est donc d’autant plus remarquable que Herald the Unsung soit un album monstrueux.

Helms Alee – Sleepwalking Sailors

Un gars, deux filles, un son de mammouth (ce son de guitare omg), et un putain de talent à revendre.  On aurait pu craindre que Helms Alee soit le groupe d’un seul album (Night Terror) après la déception causée par le bien trop dispersé Weatherhead. Ce nouvel album, qu’on n’attendait pas vraiment du coup, vient heureusement remettre les pendules à l’heure. Ce groupe est grand ! Et Sleepwalking Sailors est de très loin leur meilleur album.