Latest Content

Rivers of Nihil – The Work

J’avais bien aimé le précédent Rivers of Nihil, Where Owls Know My Name, album qui a connu en 2018 un certain succès, tout en étant également qualifié par ces détracteurs de « hipster métal » la faute sans doute à ces passages de saxo pourtant plutôt pas mal amenés. Je n’étais cependant déjà pas parfaitement convaincu et n’avais d’ailleurs jamais franchi l’étape de l’achat du disque. Avec ce nouvel album je vais sauter tout de suite à la conclusion pour faire gagner du temps à tout le monde car je dois dire que j’aurais désormais tendance à me ranger du côté [...]

Vokonis – Odyssey

A moins de ne vraiment pas aimer le jaune, difficile de ne pas s’extasier devant la superbe pochette d’Odyssey, nouvel album des suédois de Vokonis. Et le plaisir va heureusement se poursuivre à l’écoute du contenu audio de ce très bel album, qui s’avère être le 4ème album de cette bande de suédois formée en 2015. J’avoue n’avoir jamais entendu parler d’eux auparavant, Odyssey fut donc mon premier contact avec la musique du groupe.
On se rend rapidement compte qu’on a affaire à un groupe progressif (il suffit de voir la durée des titres avec 2 morceaux de près [...]

Convulse – Deathstar

Voilà certainement l’album le plus « what the fuck » de la fin d’année 2020 à faire son trou tardivement dans le top annuel sans que l’on n’ait rien venu venir… Convulse est un groupe finlandais qui a d’abord été actif fugacement entre 1988 et 1994 œuvrant à l’époque dans un death metal d’abord franchement old school (World Without God) avant de tenter avec Reflections en 1994 une première incursion du bizarre et du différent dans sa musique, pour un résultat qui n’aura pas convaincu les critiques de l’époque provoquant on l’imagine, la dissolution du groupe.
De retour en 2013 avec [...]

Enslaved – Utgard

15ème album au compteur pour les vétérans norvégiens d’Enslaved avec la sortie cette année d’Utgard, habillé malheureusement par une pochette assez quelconque et passablement clichesque. En même temps on sait bien que les pochettes des albums du groupe sont souvent moches, cela fait donc bien longtemps qu’on ne se fie pas à ça pour essayer d’anticiper la teneur qualitative de leurs opus. Et en l’occurrence on fait bien car après deux albums que j’ai personnellement trouvé assez moyens, je retrouve ici un Enslaved en pleine forme, même s’il m’a fallu quelques écoutes pour arriver à cette conclusion.
Pas que [...]

Humavoid – Lidless

Né en 2013 en Finlande sous l’impulsion de Niko Kalliojärvi (ancien guitariste d’Amoral), Humavoid est un surtout un quartet monté par les trois-quarts de Dotma, groupe de power metal aux lyrics médiévaux/fantasy splitté en 2016. Humavoid est pourtant à mille lieues de ce style, le groupe évoluant dans un metal progressif et complexe mené par la voix arrachée de sa chanteuse Suvimarja Halmetoja, beaucoup plus agressive que par le passé.

Crippled Black Phoenix – Ellengæst

Ça fait déjà un bon moment que je vois passer ce nom de Crippled Black Phoenix, et pour cause ce groupe anglais existe depuis 2004 et s’est montré particulièrement actif et très productif puisque ce nouvel opus Ellengæst est déjà son 8ème album et ce sans même compter son album de reprise du « Echoes » de Pink Floyd. A noter que Justin Greaves, à l’origine de la création du groupe, est loin d’être un illustre inconnu ou un débutant puisqu’il s’était jusque-là illustré en tant que batteur de groupes de sludge/doom comme Iron monkey ou Electric Wizard pour les plus connus.

Elder – Omens

Mon année 2017 a été profondément marquée par Reflections Of A Floating World, Elder y affirmant sa transition d’un groupe jouant du bon doom/stoner déjà très personnel à un son n’ayant plus grand chose à voir, un peu plus progressif et psychédélique. Les paysages constitués alors étaient d’une incroyable richesse, alternant longues plages de riffs nous entraînant dans un pur voyage et phases plus posées (renforcées par ces claviers 70’s) avec un équilibre parfait. Le quartet bostonien a surpris son monde l’an dernier en proposant un EP instrumental The Gold & Silver Sessions sonnant encore plus aérien avec un [...]

Dark Fortress – Spectres from the Old World

Nous étions déjà plusieurs à avoir succombé en 2014 devant le précédent album des allemands de Dark Fortress. Le groupe a pris son temps pour revenir, peut-être que l’actualité assez chargée d’Alkaloid (le super groupe dans lequel est impliqué le chanteur de Dark Fortress Morean) y est pour quelque chose, en tout cas bien lui a pris de se donner le temps nécessaire pour ne pas décevoir après un Venereal Dawn qui allait théoriquement être difficile à surpasser.
Paré d’une très jolie pochette annonçant une ambiance plutôt glaciale, ce nouvel album constitue encore un met de choix pour tous [...]

Ryte – S/T

On peut trouver ça amusant ou désespérant mais j’aime bien décoder le style d’un groupe rien qu’à la vue d’une pochette d’album. S’il existe parfois des groupes qui sortent des sentiers battus en proposant des covers originales, la plupart respecte au détail près des codes graphiques qui font que l’on se trompe rarement quant au contenu dudit album. Et en parlant de trompe, celle du mammouth visible sur la cover du premier album de Ryte n’est pas visible, planquée sous un nuage de fumée (sur lequel pousse des champignons magiques) entourant une pyramide…

Leprous – Pitfalls

Retour attendu de nos chouchous norvégiens de Leprous avec ce nouvel album Pitfalls. Inutile de tenter de conserver un semblant de suspense, vous aurez déjà constaté, grâce au petit personnage en haut à droite, à quel point nous sommes complètement sous le charme de ce nouvel album. Immédiatement en terrain connu dès le démarrage de l’album, on remarque rapidement que quelque chose a néanmoins changé chez Leprous et dès « I Lose Hope », on mesurera à quel point le groupe a choisi de mettre les guitares en retrait, faisant de ce nouvel album un album d’abord porté par les mélodies [...]