The Haunted – Versus

The Haunted - Versus

Dès le démarrage de « Moronic Colossus » il est difficile de ne pas aborder ce nouvel album de The Haunted avec optimisme. Dolving y chante en effet comme sur le premier et mythique album des thrashers suédois, il n’en faut dès lors pas plus pour imaginer avoir à faire à une bombe qui viendra faire habilement oublier la déception du précédent et médiocre The Dead Eye

Et quelques titres plus loin, on en vient finalement à une conclusion plus mitigée. Certes bien meilleur que The Dead Eye, ce nouvel album qui fait la part belle à un thrash dans la plus pure tradition de l’art (au point d’évoquer Slayer sur « Pieces » par exemple), n’en est pas pour autant parfait (contrairement au premier album du groupe, j’en remets une couche au passage).

Si le retour de l’énergie brute et compacte (ce qui se traduit par un retour à des titres courts) est salutaire, les compositions ne font pas toutes mouche comme on le souhaiterait, et surtout on a un peu l’impression d’avoir déjà entendu tout ça auparavant soit sur un album de The Haunted (écoutez par exemple le début de « Trenches » qui rappelle d’autres moments notamment de l’album rEvolver) ou même carrément ailleurs, comme par exemple cette rythmique sur « Ceremony » qui est presque un copier-coller (sûrement inconscient je dis pas, mais tout de même) de celle de l’énorme « Pity the Sadness » de Paradise Lost.

Du coup, on en vient à se demander ce que l’on attend de The Haunted en 2008 ? Le côté expérimental de The Dead Eye ne nous a pas convaincu et nous voilà en train de rechigner sur un retour du groupe à ce qu’il sait faire de mieux… Oui sauf que si le style que l’on aime voir The Haunted pratiquer est bel et bien de retour, il faut juste malheureusement constater une inspiration cette fois-ci un peu en demi-teinte. Les morceaux sont sympathiques voire même parfois plutôt bons (« Moronic Colossus », « Skuld », et surtout « Iron Mask » meilleur titre de l’album), mais on ne va pas se voiler la face, aucun n’a vraiment les qualités requises pour venir grossir les rangs des « tubes » du groupe.

A noter que la volonté (pas nouvelle) d’expérimenter quelque peu n’est encore une fois pas absente de ce nouvel album, mais elle a cette fois le bon goût de se manifester assez discrètement sur le très étrange (et très bon) « Skuld », à l’ambiance inquiétante et presque mystique. C’est moins le cas sur « Rivers Run » sur lequel Dolving ne peut malheureusement pas s’empêcher de « chanter ». Le titre est sur sa première minute un ratage complet, pénible, inintéressant avant qu’une injection inespérée de testostérone, ne vienne ramener à la vie ce qui était bien parti pour être un morceau pourri, pour en faire finalement un morceau seulement correct.

Le bilan de ce Versus par ailleurs magistralement produit par Tue Madsen (sans les excès qu’on lui connaît parfois pour ses prods à gros son), est donc un peu triste au final, puisque l’album est seulement correct alors qu’on sait le groupe capable de bien plus. En tout cas par le passé… Reste à espérer que l’inspiration n’ait pas définitivement quitté le navire hanté, auquel cas il faudra peut-être envisager de raccrocher les gants…

PS : Histoire d’en rajouter une couche, c’est un peu un comble de constater que deux des morceaux les plus réussis (« Seize the Day » et « Devolve » avec son phrasé original sur la fin) ne se trouvent pas sur l’album mais sur le disque bonus (assez intéressant globalement donc, avec 3 bons morceaux sur les 4 présents) qui accompagne l’édition limitée de l’album.

  1. moronic colossus
  2. pieces
  3. little cage
  4. trenches
  5. ceremony
  6. skuld
  7. crusher
  8. rivers run
  9. iron mask
  10. faultline
  11. imperial death march

A PROPOS DE krakoukass

krakoukass Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben. Adresse de contact : krakoukass@eklektik-rock.com

krakoukass a écrit 671 articles sur Eklektik.

3 commentaires

  1. jetais justement en trein den ecouter quand je suit ariver sur le site et a men grandre surprise jai vue cette article : D donc je vais jetter un coup doeil sur cette nouvelle album au plus vite : D

  2. a force d’écouter l’album je le trouve pas si mal
    il faut ajouter à cela la production massive de tue madsen et non fred nordstrom et que l’enregistrement c’est fait en live!!!
    pour ma part moins bon que les precedents(revolver très bon!!) the dead eyes pour moi est magistral!!!
    le cd bonus 4 titres est fort bon et c’est un peu dommage qu’ils ne figurent pas sur le cd final
    15/20 pour le global

  3. The Dead Eye est un très bon album!

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • kerretta-pirohiabeunz | 31 octobre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Héhé mais pas de problème ! Ravi que ça te plaise ! :)
  • kerretta-pirohiaGueff | 31 octobre 2014
    Kerretta – Pirohia
    C'est carrément très très bon tout ça! Je valide, plussoie et tout ce qui s'en suit :) (Désolé de ne pas avoir de critique plus constructive, je suis juste d'accord :p )
  • slipknot-the-gray-chapter-newCaptain Igloo | 27 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Je ne comprends pas vraiment ce que l'on peut reprocher à cet album, pour peu que l'on apprécie ou qu'on ait apprécié au moins un des albums précédents du groupe ! Ceux qui ont toujours dénigré, détesté le groupe ou simplement le style (moi j'appelle ça simplement du Metal) n'apprécieront toujours pas ! Après plus...
  • bbng-iiiAER | 25 octobre 2014
    BADBADNOTGOOD – III
    Encore des protégés du dieu Gilles Peterson, BBNG c'est la nouvelle vague jazz ayant digéré la pop/le r&amp;B/ l'electro et le hip hop. On pourrait ajouter les australiens de Hiatus Kayote, Snarky Puppy (dans le style plus big bang) et les petits chouchous de Quincy Jones "Dirty Loops"…tout ça sous l'oeil des grands frè...
  • lonely the brave-the days warAER | 25 octobre 2014
    Lonely the Brave – The Day’s War
    Première partie de Deftones l'an dernier au zénith de Paris et une bonne partie du public s'en foutait alors que ce groupe sonne plutôt bien, il me fait penser à cette vague de groupe des années 2000 un post- hardcore et rock comme Hundred Reasons et Hell is for Heroes, je suis d'accord sur la voix entre Cold et Vedder (san...
  • slipknot-the-gray-chapter-newDrugzath | 21 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Enfin une tres bonne chronique sur cet album ,pas comme chez nos compères de VS Webzine ;--) .Je te rejoints en tout point sur ce que tu a mentionné .Pour ma part un bon album qui se lasse pas au fil des écoutes .
  • slipknot-the-gray-chapter-newkrakoukass | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci pour ton commentaire. ;) Loin de moi l'idée de proclamer que quiconque n'aime pas cet album est un abruti obtus (les personnes visées sont plutôt les couillons qui n'ont jamais aimé Slipknot -pour des raisons souvent basées sur des préjugés ou une haine du so called Nu Metal- et ont toujours craché sur le groupe, ...
  • slipknot-the-gray-chapter-newMths | 20 octobre 2014
    Slipknot – .5: the Gray Chapter
    Merci de bien faire comprendre que quiconque n'aime pas cet album est un "rageux bas du front", ça fait toujours plaisir. Et si ce n'est pas le message que tu voulais faire passer, je t'invite cordialement à retravailler le début de ta chronique... Je trouve que, dans les titres qui ont été balancés sur le Web, il y a q...