Doom – Doom!

3 Commentaires      1 502
Style: rapAnnee de sortie: 2009Label: Inconnu

On aura beau retourner le disque sur toutes les coutures et chercher sur la toile, on ne trouvera pas grand-chose sur ce disque. Peut être un bootleg alors ? Surement même, tant le contenu, divers et variés, ressemble à une tentative de se faire un peu d’argent sur le dos de King Viktor Doom, et plus si affinités.

Aucun crédit n’étant inscrit sur le disque ou dans la pochette (résumée à un simple feuillet avec au dos le logo metallisé) alors qu’il y a pourtant beaucoup à dire sur la provenance de ces différents titres. Fait marquant, on y retrouve par exemple tous les morceaux où apparait Doom sur l’album remixe de Madvillain par Madlib, maintenant épuisé et uniquement disponible en version numérique. Ceux-ci sont éparpillés sur les 39 plages de ce disque. Au moins, on ne peut pas dire que l’on nous jette des miettes. Seulement, qu’en est-il du reste ?

Car à côté de l’album, beaucoup plus officiel, Unexpected Guests, cette compilation éponyme peut paraitre redondante. Voilà que l’on nous redonne « Sniper elite » du projet Dilla Ghost Doom, « Angels » (avec une faute de frappe) de Born like this, « Potholderz » de Mmm… food et deux autres titres de cette même compilation, « Da supafriendz » (feat. Vast Aire) et « My favorite ladies » (feat. Jose Gonz-Lez). Pas grand-chose qui mérite donc d’être acheté, hormis par les complètistes. Rien non plus à redire sur la qualité. La plupart des titres inédits (deux remixes et deux freestyles) sont courts (moins de deux minutes pour la plupart) et s’enchaînent facilement. Même la profusion de morceaux n’est pas problématique, alors que l’on compte finalement deux fois plus de titres que sur un album studio normal. Une compilation dispensable mais a priori facile à trouver, qui dispense de la recherche d’un paquet de titres inédits à condition que l’on n’ait pas de remords à faire profiter quelqu’un d’autre que les compositeurs de ces morceaux.

  1. gunfight
  2. trap door
  3. sniper elite
  4. get’er done
  5. distant star
  6. mash’s revenge
  7. a new world
  8. interlude (mf doom x madlib)
  9. fire in the hole (remix)
  10. my favorite ladies/remain (feat. jose gonz-les)
  11. 3.2.14
  12. doom
  13. a millie (freestyle)
  14. paper planes (freestyle)
  15. kookies (just blaze remix)
  16. interlude (doom imposter)
  17. i hear voices (live)
  18. project jazz
  19. biochemical equation (feat. rza)
  20. the mask (feat. ghostface)
  21. angeles (feat. ghostface)
  22. potholderz (feat. count bass d)
  23. boulder holder
  24. monkey suit
  25. never go pop
  26. intermission (words from nas)
  27. can’t reform em
  28. air
  29. pearls
  30. helpless fool
  31. running around with another
  32. cold one
  33. butter king jewels
  34. sermon
  35. borrowed time
  36. no brain
  37. all caps
  38. da supafriendz (feat. vast aire)
  39. rock cocaine flow

Chroniqueur

Mathieu Lubrun

Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. dayspring says:

    king viktor dooom ?????

  2. Hororo says:

    Ben oui, King Geedroha, Viktor Vaughan et DOOM, ses trois pseudos.

  3. dayspring says:

    aaaaaaahh ok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *