Atrament – Scum Sect

Pas de commentaires      151
Style: blackened crustAnnee de sortie: 2018Label: Sentient Ruin Laboratories/Caligari Records/Blood Harvest Records

Atrament fait enfin son retour ! Composé d’actuels et anciens membres de la fine fleur de la brutalité californienne actuelle (Vastum, Necrot, Mortuous, Abstracter, Moral Void, Black September), le quartet vient donner une suite toute aussi véhémente à son excellent premier LP. Mélangeant une fois de plus la radicalité du crust/punk à la putréfaction du black/death, la recette est une fois de plus une orgie de bestialité.

Sur ce bien nommé Scum Sect, c’est pourtant le pendant d-beat du groupe qui prend les devants. Les compos sont donc ici principalement basées par des rythmiques simples en apparence mais au grain épaissi tandis que la voix vient toujours vomir le contenu de ses bronches opaques sur le bitume. L’influence du crust à la suédoise apparaît donc ici comme plus évidente, mais Atrament sait s’en démarquer idéalement au travers de cette enveloppe plus extrême.

Tel un Martyrdöd période Sekt ou un Wolfbrigade qui se serait relooké en corpsepaints et bracelets à piques, ce Scum Sect se montre d’une implacable fureur primitive, ne variant que très peu ses assauts déchaînés en mode rouleau compresseur mais contenant assez de mélodies pour nous garder alerte pendant toute sa durée. Un album radical vous soufflant à la gueule ses effluves de bière premier prix dans une buée glaciale, et une cohabitation de « styles cousins » parmi les plus organiques que vous pourrez entendre. Un carnage !

  1. Plague Upheaval
  2. Chains Of Terror
  3. Harbinger
  4. War Seed
  5. Boiling Blood
  6. Spit On Mankind
  7. Odium
  8. Malignant
  9. Craven
  10. This Night Shall See No End

Bandcamp

beunz

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *