Various Artists – Eagleution a Tribute to Saxon

2 Commentaires      764
Style: diversAnnee de sortie: 2005Label: Remedy

Il y a parfois des disques qui facilitent grandement la vie d’un chroniqueur. Vous savez, ce genre de disque dont vous avez besoin d’une seule écoute pour en juger la valeur. Bref, le genre de skeud qui ne vous fera pas perdre de temps car, comme le dit ce cher Oncle Picsou – le plus riche de tout Canardville wooouuhhooouuuu – le temps c’est de l’argent.

Pourtant la résolution était bonne, faire un album hommage à Saxon, l’entreprise était plutôt rare. Même si je suis loin d’être fan de cette vénérable formation britannique de la NWOBHM, qui sévit depuis maintenant plus de 25 ans, j’ai toujours eu un certain respect pour ce groupe pionnier en matière de riff metallique.

Premier coup d’oeil sur les groupes participant à cet album dommage, je ne connais pas grand monde. Bref, à part certains noms de formations répertoriées comme groupe de seconde zone (voir plutôt de troisième, quatrième et cinquième zone) au manuel des Castors Juniors, pas grand chose qui provoquera chez moi une grande excitation. Il y a quand même une exception, un groupe plébiscité par Riff-Riff, Fifi et Loulou : Dark Age. C’est d’ailleurs un peu l’intrus dans le lot : un groupe de death mélodique de qualité à côté de formations heavy metal de bas étage.

Une reprise est d’ailleurs vraiment intéressante quand le groupe qui la fait a une certaine personnalité. Si la reprise est trop conforme à l’original, l’intérêt sera évidemment des plus limités. Dans ce cas là, mieux vaut écouter l’original. La reprise effectuée par Dark Age, sans être transcendante, sort donc largement du lot du conformisme de cette compile. Pour les remercier de cette cover de « Heavy Metal Thunder », Mami Baba leur a concocté une charlotte aux fraises.

Quant à ce cher Flagada Jones, il me disait dernièrement que cette compile était loin de le faire décoller. S’il a trouvé les interprétations plutôt justes, la banalité de l’ensemble n’avait rien pour le passionner. Bien sûr, il y a eu certains groupes qui lui donnèrent envie de redresser le manche grâce à leurs interprétations pleine d’énergie et de conviction comme Twisted Tower Dire, Stormwarrior, Perzonal War ou Powergod. Mais bon, de toute façon, tout le monde vous le dira, ce tribute s’oubliera bien vite, comme la dernière invention de Géo Trouvetout.

Quant à Zaza, elle s’en fiche, elle préfère Lorie à Saxon…

Tracklist :
Disc 1:
01. Stormwarrior – Power And The Glory
02. Torment – Denim & Leather
03. Paragon – 20.000 Feet
04. V8 Wankers – Wheels Of Steel
05. Twisted Tower Dire – Warrior
06. Breaker – To Hell And Back Again
07. Dark Age – Heavy Metal Thunder
08. Perzonal War – Solid Ball Of Rock
09. Predator – Burning Wheels Of Fire
10. Seventh Son – Dallas 1 pm
11. Division – Princess Of The Night
12. Necronomicon – Machine Gun
13. Airborn – Unleash The Beast
14. Goddess Of Desire – Dragon’s Lair
15. Powergod – Big Teaser
16. Solitude – Rainbow Theme – Frozen Rainbow
17. Reviver – Fire In The Sky
18. Twyster – Broken Heroes

Disc 2: (qui n’était pas dans la version promo)
01. Heavy Metal Maniacs – Strong Arm Of The Law
02. Noise Forest – And The Bands Played On
03. Xiron – 747 (Straingers In The Night)
04. Runamok – A Little Bit Of What You Fancy
05. Mighty D – Crusader
06. Undercode – Great White Buffalo
07. Knightmare – Circle Of Light
08. Spectre Dragon – Dogs Of War
09. Wheels Of Steele – Get Down And Dirty
10. Angelcrypt – Altar Of The Gods
11. Xiron – All Guns Blazing
12. Undercode – Broken Heroes
13. Tragidian – Motorcycle Man

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

2 Commentaires

  1. David says:

    Héhéhé mortelle ta chro Monster, ce tribute est effectivement minable (j’avais mis 6/20 moi, on n’est pas loin :)) !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *