Napalm Death – Logic Ravaged by Brute Force (EP)

2 Commentaires      13 851
Style: Napalm DeathAnnee de sortie: 2020Label: Century Media

Les patrons merde! A chaque fois que je chronique un disque de Napalm Death j’ai envie de faire court car il n’y a rien d’autre à dire en fait : ces mecs déchirent tout à chaque fois. Ici encore, comment dirait-on le moindre mal de cet EP de deux titres sauf pour dire qu’il est vraiment trop court et nous laisse méchamment sur notre faim ?

Car le nouveau morceau à l’honneur, « Logic Ravaged by Brute Force » en plus d’avoir un titre monstrueusement classe, est aussi un morceau monstrueusement génial et réussi. Dans le registre le moins grind des anglais, il s’avère d’une efficacité et d’une qualité qui épatent une fois encore et nous donne envie d’avoir très bientôt un album entier de ce calibre (et dans ce registre même si le fait que le groupe ait choisi d’isoler ce titre en « single » me laisse peu d’espoir) à se mettre dans les esgourdes.

Le deuxième et dernier titre de la galette (qui n’est disponible qu’en digital et vinyle) est une reprise de Sonic Youth, et de leur « White Cross » (1987 putain) qui devient « White Kross » pour l’occasion. Difficile d’imaginer deux groupes aussi différents que ND et Sonic Youth à la base… Pourtant le morceau immédiatement reconnaissable est génialement assimilé par Napalm Death et devient encore plus génial que l’originale, rallongé de plus d’une minute pour finir en délire bruitiste.

L’année commence à peine mais on voit pourtant mal comment un EP pourrait venir surpasser celui-ci d’ici la fin de l’année…

Absolument monstrueux.

Tracklist :
1 – Logic Ravaged by Brute Force
2 – White Kross (Sonic Youth Cover)

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 930 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. RBD says:

    Testé sur la tournée en cours, le groupe n’a pas l’air très sûr de lui sur ce nouveau morceau. La rumeur craint un album à venir trop expérimental. On va bien voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *