Scepter Of Eligos – Inverted Illusions

Pas de commentaires      109
Style: sludge metalAnnee de sortie: 2021Label: Autoproduction

Trio originaire de Denver, Scepter Of Eligos est un trio annonçant jouer du « psychedelic metal of death » (plus précisément un mix de doom, de death et de metal psychédélique, mais vous vous en doutiez sûrement) avec un panel d’influences assez large tel que Crowbar, Incantation, Celtic Frost ou encore Grave. Des influences qui s’amalgament pourtant entre elles pour donner ce Inverted Illusions, premier album autoproduit au son bien maousse.

Parlant d’occulte et de littérature fantastique (ça cite autant Lovecraft que Crowley, ce dernier duquel provient d’ailleurs leur nom de groupe), les cinq titres de ce premier album s’orientent vers un mur sonore alternant entre lente pesanteur sludge et soudaines accélérations assassines. Les vocaux growlés sont eux pris dans la réverb afin de correspondre au cahier des charges psyché annoncées. Ainsi « Reabsorbed » nous acclimate sans difficulté à cet univers morbide, aux successions de plans tantôt écrasants, tantôt groovy (avec basse bien appuyée).

Le trio module donc ses vitesses dans des morceaux bien construits, où l’on rampe dans l’obscurité avant que ça ne mitraille derrière nous sans crier gare. Une alternance jamais déséquilibrée conservant quoi qu’il arrive son optique destructrice. Sort du lot la conclusion « Procession Of Spectres », titre-fleuve où le feeling doom se développe encore davantage dans une lente atmosphère mouvante et nauséeuse. On obtient au final un bon gros pavé bien suintant mais aux variations inspirées, un premier album de bonne facture qui devrait aisément trouver son public.

  1. Reabsorbed
  2. Biological Possession
  3. Starless Chasm
  4. Inverted Illusion
  5. Procession of Spectres

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *